Tao Te King

Le Classique de la Voie et de la Vertu
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Chapitre 73

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lu Yi

avatar

Nombre de messages : 812
Age : 54
Localisation : Avignon France
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Chapitre 73   Lun 14 Avr - 18:34

Le courage qui ose cause la mort;
Avoir le courage de ne pas oser donne la vie.
Des deux l'un est profitable, l'autre funeste.

Si le Ciel éprouve quelqu'un, qui en connaît la raison?
C'est pourquoi le Saint-Homme ne se décide qu'avec difficulté.

Voici le Tao de Ciel : exceller à vaincre sans lutter, exceller à convaincre sans parler, faire venir spontanément sans appeler, réaliser parfaitement dans une apparente inertie.

Le filet du Ciel est infini;
Ses mailles sont larges, mais nul n'en échappe.

_________________
Seule la vie mystique permet d'obtenir le Tao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier

avatar

Nombre de messages : 800
Age : 53
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Miracles ?   Sam 6 Déc - 18:21

Bonjour tout le monde,

Lao Tseu a écrit:
Le courage qui ose cause la mort;
Avoir le courage de ne pas oser donne la vie.
Des deux l'un est profitable, l'autre funeste.

elephant Ce courage qui ose et qui cause la mort, je l'expérimente tous les jours. Quelle prétention, allez vous me dire... Déjà c'est le propre de la vie, car la vie ose l'instant, de ce fait passe à l'instant suivant causant la mort de l'instant écoulé. Ainsi pour être entièrement dans la vie, il faut être entièrement dans le présent avec juste ce qu'il faut de vigilence pour ne rien désirer de l'istant suivant, ni rien craindre de l'avenir pour ne pas se réfugier dans l'instant passé. Or le courage anticipe, c'est en cela qu'il cause la mort. Maintenant, je vais essayer de vous expliquer comment j'expérimente celà au quotidien. Je le ressens particulièrement lorsque je me rends au travail à vélo. Grâce à la technique du Non Désir de Lao Tseu (qui revient si l'on observe bien à vider ses pensées) et à sa technique de Non Agir, j'ai peu à peu dévelopé mon instinct. En fait, il a toujours été là, j'ai juste apris à l'écouter. Je dirais qu'il s'agit de placer son antenne sur l'écoute intérieure, en suprimant le brouillage que fait habituellement notre mental. Lorsque nous sommes à vélo dans le trafic de la ville, nous sommes souvent en danger. Je ne saurais dire comment cela procède, mais dans le flux énergétique du Tao, il y a quelque chose qui précéde l'action. Une information non causale en quelque sorte... De la divination... Mais qui n'a d'intérêt que dans le présent, parce que cela prévient du danger. Vous est-il jamais arrivé de vous retrouver dans une situation comme celle qui consiste à esquiver un balon à la dernière minute, qui n'était pourtant pas dans votre champ visuel. On se dit alors qu'on a du sentir le courant d'air. Et bien ce que je dis, c'est qu'il y a plus que le courant d'air! Il y a le Non Savoir. Cette information très ténue, qui vient de notre environement, et qui nous prévient, et ce d'autant plus qu'il y a danger. On appelle cela l'instinct de survie je crois. Or si j'écoute cet instinct, il me dit (avec mes mots) si je peux traverser ou non, si je dois contourner un piéton par la gauche ou par la droite etc... Or il m'arrive de ne pas recevoir cette information, alors j'attends jusqu'à la dernière seconde avant l'intersection (celà commence à faire un moment que je ne me fie plus à la couleur des feux qui sont rarement allumés aux bons moments, et ou des voitures passent même lorsque le feu est vert pour les vélos ou les piètons). Bref, parfois, j'ose, et je passe (je n'irai pas jusqu'à dire que c'est du courrage...). Il n'empêche que c'est toujours dans ces conditions qu'une voiture débouche "de nulle part". Et qui me sauve la mise ? Mes réflexes en provenance... du Non Savoir. Bien évidemment on connait d'autres actes de bravour et de courrage qui étaient quasi suicidaires et néanmoins fort louables, je penses à Jeane d'Arc, et bien sûr à Jésus Christ, mais il y en a bien d'autres...

Lao Tseu a écrit:
Si le Ciel éprouve quelqu'un, qui en connaît la raison?
C'est pourquoi le Saint-Homme ne se décide qu'avec difficulté.

elephant Ici, Lao Tseu répond à une question que je me posais dans un chapitre précédent au sujet de son aptitude à faire des miracles, et notamment à intervenir pour aider des malades gravements atteints. Or voici ce qu'il dit : si quelqu'un est malade ou dans une difficulté de la vie, qui en connait la raison ? C'est à dire, en connait-on la raison du Ciel ? Comment l'Univers compte-t-il réequilibrer la situation ? Face à une telle situation, le Saint Homme ne se précipite pas, il interroge son instinct. Ainsi, Jesus qui était en contact permanent avec Dieu, et donc avec l'Univers s'est parfois vu autorisé à accomplir des miracles (à moins qu'il n'ait osé, qui sait ?). Cela n'a du être que rarement le cas pour Lao Tseu qui as toujours privilégié l'effacement. Cependant, si l'instinct (l'Univers) pousse le Saint Homme à aider quelqu'un celui-ci s'y prête spontanément. Aussi, la difficulté réside dans le fait d'avoir ou non l'aval du Tao.

Lao Tseu a écrit:
Voici le Tao de Ciel : exceller à vaincre sans lutter, exceller à convaincre sans parler, faire venir spontanément sans appeler, réaliser parfaitement dans une apparente inertie.

elephant Lao Tseu calque son action sur le divin qui est... SILENCE. Ainsi, il parvient sans lutter (dans le silence d'une action économe). Il convainc par l'exemple (en parfait silence), attire sans appeler (toujours en silence), réalise dans l'économie de ses mouvements (sans faire de bruit).

Lao Tseu a écrit:
Le filet du Ciel est infini;
Ses mailles sont larges, mais nul n'en échappe.

elephant Cette image est très belle et comme toujours, très juste. La largeur des mailles de filet représente notre quasi totale liberté d'aller dans le sens ou à l'encontre du Tao ou dans toute autre direction. Mais, ce n'est qu'une quasi liberté, car tout doit retourner au Tao, et celà, nul n'en échappe. C'est pourquoi le Saint-Homme vit au fond de la vallée.

Grosses bises, flower

Olivier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taovide.blogspot.com/
AdepteTao

avatar

Nombre de messages : 166
Age : 37
Localisation : Saint Laurent de la Salanque 66250 Pyrénées-Orientales
Date d'inscription : 01/04/2013

MessageSujet: Re: Chapitre 73   Sam 20 Avr - 19:30

Facebook Tao Te King version française
28 mars
SOIXANTE TREIZIEME VERSET DU TAO TE KING :

Celui qui est courageux et belliqueux sera tué; celui qui est courageux, mais nʹest pas belliqueux restera en vie.

Quelle est la raison de lʹaversion envers les personnes belliqueuses?

Même un sage a de la difficulté à lʹexpliquer.

Le Grand Tao demeure dans le calme; Il ne se bat contre personne. Il gagne sans violence.

Le Grand Tao est silencieux, pourtant Il répond aux questions et vient à ceux qui Lʹappellent.

Dans le calme, le Grand Tao contrôle tout.

Le Grand Tao choisit les personnes dignes pour Lui‐même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/ghandi.gnoodiplo?fref=ts
Maurice593

avatar

Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 29/04/2015

MessageSujet: Re: Chapitre 73   Mar 5 Avr - 18:22

L'un des chapitres les plus longs à étudier pour comprendre la profondeur des propos.
Il ne s'agit pas là de lâcheté, ou de fuite, mais d'évitement, de sagesse ultime.
La violence, le conflit sont très rarement nécessaires. Mais la force qui conduit à cet évitement est colossale et nécessite une discipline énorme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boréale

avatar

Nombre de messages : 70
Age : 44
Localisation : Laurentides, au Québec
Date d'inscription : 20/07/2012

MessageSujet: Re: Chapitre 73   Mar 5 Avr - 20:55

La version que je connais de ce verset va comme ceci:

"Une action intrépide contre les autres mène à la mort;
Une action intrépide en harmonie avec le Tao mène à la vie;
Ces deux actions sont parfois bénéfiques et parfois nuisibles;

C'est la voix du ciel de conquérir sans lutter;
Il ne parle pas et pourtant il répond;
Il ne demande pas et pourtant il pourvoit à tous nos besoins
Il ne se presse pas et pourtant tout est accompli à temps;

Le filet du ciel attrape tout;
Ses mailles sont grossières, mais rien ne s'en échappe."

J'aime particulièrement la phrase en gras qui rappelle que ce n'est pas nécessairement parce qu'une action mène à la vie, qu'elle est automatiquement bénéfique.

Le plus sage sera toujours la non-action ... si on en est capable.

En attendant ce niveau de maîtrise, aussi bien essayer d'agir en harmonie avec le Tao, tant qu'à agir !


flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maurice593

avatar

Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 29/04/2015

MessageSujet: Re: Chapitre 73   Mer 6 Avr - 10:24

Toute action porte en elle sa part de lumière, et sa part d'ombre. Comme tu le dis, il faut s'attacher à suivre le Tao, qui je le rappelle, comprend le bien et le mal.

enchanté boréale! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chapitre 73   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chapitre 73
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tao Te King :: Tao Te King-
Sauter vers: