Tao Te King

Le Classique de la Voie et de la Vertu
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Chapitre 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Lu Yi

avatar

Nombre de messages : 812
Age : 54
Localisation : Avignon France
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Chapitre 3   Lun 25 Juin - 7:03

il ne faut pas glorifier les hommes de valeur, pour que le peuple ne se dispute pas; ni estimer les biens difficiles à acquérir, pour qu'il ne vole pas; ni étaler ce qui excite la convoitise, pour que son coeur ne soit pas troublé.

C'est pourquoi le Saint-Homme a pour règle : faire le vide dans le coeur, emplir le ventre, afflaibir la volonté, fortifier les os, faire constamment en sorte que le peuple soit sans savoir et sans désirs, et que ceux qui savent n'osent pas agir.

Il pratique le Non-agir et il n'est rien alors, qui ne soit bien dirigé certes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martine



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: Chapitre 3   Lun 25 Juin - 9:16

Reposant mais pas très enthousiasmant comme programme Laughing

Martine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lu Yi

avatar

Nombre de messages : 812
Age : 54
Localisation : Avignon France
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Re: Chapitre 3   Lun 25 Juin - 9:33

Bonjour Martine

C'est vrai que les conseils de Lao Tseu vont à l'encontre de nos valeurs habituelles. Qu'est-ce qui choque le plus? un peuple sans savoir et sans désir?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martine



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: Chapitre 3   Lun 25 Juin - 20:33

Exactement Shocked

Martine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-shérab



Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Chapitre 3   Jeu 28 Juin - 7:44

Pour la première partie je comprend l'accent mi sur le fait de ne pas exciter la convoitise et l'envie de manière excessive mais la suite c'est quand même un peu réac' "du pain et des jeux" ... un peuple bête et bien nourrit est bien gouverné?!! C'est pas mon truc.No
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lu Yi

avatar

Nombre de messages : 812
Age : 54
Localisation : Avignon France
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Re: Chapitre 3   Jeu 28 Juin - 12:40

Citation :
C'est pourquoi le Saint-Homme a pour règle : faire le vide dans le coeur, emplir le ventre, afflaibir la volonté, fortifier les os.
Cette fois, cela peut se référer à l'alchimie interne taoïste.

Vider le coeur = calmer les passions et les désirs égoistes

Emplir le ventre = La pratique principale de l'alchimie interne est de nourrir son Tantien (champs de cinabre situé dans le bas-ventre), on empli son ventre (chaudron d'énergie du ventre) de Qi (énergie), on respire dans son ventre.

Affaiblir la volonté = affaiblir l'ambition qui est dirigée vers les biens du monde

Fortifier les os = les os sont ce qui est le plus Yin dans le corps humain, le plus dur (et qui durent même après notre mort pendant des siècles), et à l'intérieur des os se trouve la moëlle! le Yin du Yin (le Yin est aussi l'intérieur par rapport à l'extérieur du corps). Le secret de la longévité et de l'immortalité est dans la moëlle (qui est aussi le prolongement du cerveau pour les chinois). Le 'Jing" est dans la moëlle des os.

Les trois trésors de l'alchimie taoistes sont : le Shen (l'esprit), le Qi (le souffle vital) et Jing (essence vitale).

_________________
Seule la vie mystique permet d'obtenir le Tao


Dernière édition par le Jeu 28 Juin - 17:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-shérab



Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Chapitre 3   Jeu 28 Juin - 14:37

C'est en effet déjà beaucoup plus intéressant:)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiareanani



Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 26/05/2008

MessageSujet: Re: Chapitre 3   Mar 27 Mai - 14:48

study WAOUHHh, SUPER !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
doris

avatar

Nombre de messages : 454
Localisation : CANADA
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Chapitre 3   Mer 4 Juin - 4:21

Merci!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier

avatar

Nombre de messages : 800
Age : 54
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: Chapitre 3   Dim 16 Nov - 21:45

Bonsoir à tous,

Petit éclairage sur ce chapitre 3 :

elephant Plus les différences sont grandes, plus l'injustice est grande, plus le désir, plus la jalousie augmentent, et celui qui n'a pas reconnu son prochain comme lui-même se sent spoilé, outré.
elephant C'est pourquoi le Saint Homme a pour tâche de tenter d'équilibrer tout cela comme il le ferait avec les poils de sa barbe : :sage: : .
elephant Il emplit les ventres pour éviter la famine (c'est une priorité).
La volonté est le noble désir, mais c'est un désir, qu'il convient donc d'affaiblir. Fortifier les os : se maintenir en forme (Un peu de Qi Gong ne fait pas de mal).
elephant Pas de désir, pour ne pas être décu, et ne pas tenter de s'opposer au Tao, ni dans les acrtes, ni dans les pensées.
elephant Le Non Savoir. Cette notion est à mon avis difficile à comprendre pour celui qui n'a jamais ressenti le Tao. Je vais ici utiliser une représentation connue de nous tous occidentaux. Celle d'Adam et Eve au jardin d'Eden. Au commencement, Adam et Eve sont nus au paradis heureux (sans savoir ce qu'est le bonheur) parce que directement au contact de Dieu, ils sont dans le Non Savoir, mais ont la connaissance divine. Puis Adam goûte au fruit du Savoir, et pataras, il connait la nudité et la pudeur, le bonheur et le malheur ...
Ce que propose Lao Tseu est de rendre à Dieu le fruit du Savoir. Le miracle est que ca marche.
On ne se transforme pas en savant cosinus, certes! Mais en suivant le Tao, on retrouve son instinct et cela suffit largement pour vivre.
elephant Ceux qui savent, comme moi ne doivent pas agir, ce que j'écris ici n'a presque pas de sens.
Le Non Agir est l'acte idéal puisque rêvé par l'Univers lui même.

Grosses bises à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taovide.blogspot.com/
ShantiShanti



Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 01/12/2008

MessageSujet: euhhh....   Lun 1 Déc - 15:35

Bonjour à tous,

je ne comprends pas "et que ceux qui savent n'osent pas agir."
Le non-agir du sage, je comprends, mais là.....

j'aurai bien besoin d'une lumière

merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
doris

avatar

Nombre de messages : 454
Localisation : CANADA
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Chapitre 3   Lun 1 Déc - 17:30

J'aimerais exprimer ce non-agir avec une expérience vécu. Il y a de cela 3 ans déjà, mon beau-père est décédé et nous a laisser un héritage. Beaucoup d'argent en fait. Lorsque mon époux m'a remis le chèque, je l'ai refusé. Naturellement, tout se sait au alentour et ma soeur un jour que j'étais en visite chez elle a abordé le sujet. La conversation a vite dégénéré et sa colère disant que j'aurais pu lui remettre ledit chèque l'aurait aidé et là elle rajouta des mots de colère disant "Après tout ce que j'ai fait pour toi, c'est comme cela que tu me remercie!" Voici se qu'est le non-agir. Je l'ai écouté, j'ai observé sa colère ainsi que la mienne car j'aurais été tenté de lui répondre par la même colère qui bouillait en moi à cet instant, mais je l'ai juste écouté et lorsqu'elle le silence ce fut, je lui ai demandé si c'était tout ce qu'elle avait à dire. Elle m'a regardé en disant qu'elle avait tout dit et là, je me suis levé sans rien dire puis rendu à la porte avant de l'ouvrir je l'ai regardé et lui ai dit: "Tu es mon sang et je comprends ta colère mais j'ai toujours pensé que l'amour entre soeur étant sans condition. Je t'aime et me pardonne ne n'avoir pu t'aimer sans condition" et j'ai quitté. J'aurais pu laisser sortir ma colère mais je sais que ça n'aurait qu'empirer la situation. Nous avons été longtemps s'en nous voir. Aujourd'hui, nous pouvons nous voir dans les yeux et nous reconnaître l'une l'autre à travers qui nous sommes réellement.

Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier

avatar

Nombre de messages : 800
Age : 54
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Non Agir   Lun 1 Déc - 20:31

ShantiShanti a écrit:
Bonjour à tous,

je ne comprends pas "et que ceux qui savent n'osent pas agir."
Le non-agir du sage, je comprends, mais là.....

j'aurai bien besoin d'une lumière

merci

Bonjour Shanti, bonjour Doris, et bonjour vous autres...

L'exemple de Doris est un bon exemple, car il montre à quel point les flux énergétiques sont complexes. Et l'argent qui est le contreflux des transferts matériels a l'art de tout envenimer. Placée dans une situation d'agressivité de la part de sa soeur, Doris a gardé son calme. Pourquoi as-t-elle pu, as-t-elle su, le faire ? Parcequ'elle était en paix avec sa conscience. Et de quelle nature est cette super conscience qui nous aide tant? Elle est Universelle. Et lorsque l'Univers, le Tao est à vos côtés, que peut-il vous arriver ? Et ce calme Universel a commencé à dissiper l'agressivité, dans la maison tout d'abord, mais aussi dans le coeur de la soeur de Doris, et cette graine d'amour universel, la soeur de Doris a su la faire germer pour renouer le dialogue. Ainsi, le Non Agir est le meilleur des premiers pas, car il laisse l'énergie circuler librement.
Voilà pourquoi ceux qui "savent" la puissance de l'Univers s'effacent en laissant à l'Univers le soin de rééquilibrer.

Bises, flower

Olivier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taovide.blogspot.com/
ShantiShanti



Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 01/12/2008

MessageSujet: Re: Chapitre 3   Mar 2 Déc - 9:23

Bonjour à tous,

Ok avec vos explications, c'est lumineux ! Merci à vous deux !


Shanti
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christof



Nombre de messages : 161
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Chapitre 3   Mar 10 Fév - 9:38

Lu Yi a écrit:
Citation :
C'est pourquoi le Saint-Homme a pour règle : faire le vide dans le coeur, emplir le ventre, afflaibir la volonté, fortifier les os.
Cette fois, cela peut se référer à l'alchimie interne taoïste.

Vider le coeur = calmer les passions et les désirs égoistes

Emplir le ventre = La pratique principale de l'alchimie interne est de nourrir son Tantien (champs de cinabre situé dans le bas-ventre), on empli son ventre (chaudron d'énergie du ventre) de Qi (énergie), on respire dans son ventre.

Affaiblir la volonté = affaiblir l'ambition qui est dirigée vers les biens du monde

Fortifier les os = les os sont ce qui est le plus Yin dans le corps humain, le plus dur (et qui durent même après notre mort pendant des siècles), et à l'intérieur des os se trouve la moëlle! le Yin du Yin (le Yin est aussi l'intérieur par rapport à l'extérieur du corps). Le secret de la longévité et de l'immortalité est dans la moëlle (qui est aussi le prolongement du cerveau pour les chinois). Le 'Jing" est dans la moëlle des os.

Les trois trésors de l'alchimie taoistes sont : le Shen (l'esprit), le Qi (le souffle vital) et Jing (essence vitale).


Le tao est-il donc une voie réservé aux initiés ? Il est difficile dans notre société occidentale de faire des exercices au milieu de nos vies mouvementé et centrés sur une infinité d'actions banales, de se poser pour "remettre le JING dans la moëlle osseuse "!!

Où alors ces concepts ne sont-ils pas purement philosophiques ? Seule la bonne intention compte quelle que soit l'exercice spirituel ?

ch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lu Yi

avatar

Nombre de messages : 812
Age : 54
Localisation : Avignon France
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Re: Chapitre 3   Mar 10 Fév - 9:59

christof a écrit:
Le tao est-il donc une voie réservé aux initiés ? Il est difficile dans notre société occidentale de faire des exercices au milieu de nos vies mouvementé et centrés sur une infinité d'actions banales, de se poser pour "remettre le JING dans la moëlle osseuse "!!

Où alors ces concepts ne sont-ils pas purement philosophiques ? Seule la bonne intention compte quelle que soit l'exercice spirituel ?
Le Jing, l'essence vitale, nous est transmis par nos parents de façon héréditaire. On pourrait dire l'ADN en langage moderne.
C'est un potentiel qui détermine notre longévité par exemple. Il n'est possible d'augmenter ce Jing d'aucune façon, il peut simplement s'épuiser plus ou moins vite.
D'où l'intêret de s'économiser, d'éviter de s'épuiser inutilement en sortant en boite de nuit, en cultivant les désirs et plaisirs, en faisant trop l'amour (surtout pour l'homme car le sperme est fabriqué par le Jing),...

Ce Jing a un rôle important en médecine chinoise, et la déficience du Jing engendre plein de symptômes qui sont très bien répertoriés. On dit qu'il stocké dans les reins (dont les glandes surrénales) et qu'il circule dans la moelle. On sait en médecine que c'est la moelle qui fabrique le sang, (ensuite alimenté par l'air et l'alimentation).

Enfin, pour répondre à la question, une hygiène de vie est nécessaire pour économiser son Jing. Nul besoin de pratiquer une série d'exercices contraignanate. J'ouvrirai un nouveau sujet pour les conseils de vie taoistes.

_________________
Seule la vie mystique permet d'obtenir le Tao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier

avatar

Nombre de messages : 800
Age : 54
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: Chapitre 3   Mar 10 Fév - 13:17

christof a écrit:

Le tao est-il donc une voie réservé aux initiés ? Il est difficile dans notre société occidentale de faire des exercices au milieu de nos vies mouvementé et centrés sur une infinité d'actions banales, de se poser pour "remettre le JING dans la moëlle osseuse "!!

Où alors ces concepts ne sont-ils pas purement philosophiques ? Seule la bonne intention compte quelle que soit l'exercice spirituel ?

ch

Bonjour Christophe,

Ta question est pertinente, mais ceux qui répondent oui sont des imbéciles. On peut dire la même chose des élus... Faut-il être élu pour vivre le Taoïsme jusqu'au coeur du principe ? Jesus était-il élu de Dieu ? Ceux qui répondent oui (en gros tous les hommes d'églises - peut-être par frustration ? - le prétendent) sont aussi des imbéciles.



Moi je dis sans détour, qu'il est possible pour tous les hommes et les femmes de cette Terre d'être l'égal de Jesus, ou de Lao Tseu. Il est même surprenant que ce ne soit pas le cas. Pourquoi ? Parce que ces hommes n'ont fait que suivre leur nature en évacuant tout le superflus. Ils sont revenu à la quintessence naturelle, et il est dommage que les hommes sachent si peu que la nature est transcendante.
Soyez simple au point de ne plus vous trouver supérieur à aucun homme. Soyez simple au point de ne plus vous trouver supérieur à aucun animal, du chien à la bactérie. Faites des arbres et des plantes vos amis. Soyez simple au point de ne plus vous trouver supérieur au grain de sable ou a la poussière. Fondez vous dans l'air, dans l'eau, et la voie du Tao vous sera toute tracée, vous saurez ce que veut dire Amour inconditionnel.



Ensuite, il est vrai que des exercices qui visent à renforcer notre nature ne font pas de mal. Mais si votre simplicité est telle que vous retrouvez votre instnict, celui-ci vous guidera et vous fera vivre de manière consciente ou inconsciente les actes, les gestes dont vous avez besoins. Si vous sentez une gène dérière le clavier de votre ordinateur, il faut en être à l'écoute et ne surtout pas tarder à dérouiller la partie du corps qui se plaint.

La phylosophie, la mystique ne suffisent pas, il faut les mettre en pratique.
Réciproquement, on peut préparer son corps et renforcer ses énergies durant de longues années (par du Yoga ou du Qi Gong), et ne rien obtenir si le mental ne lâche pas prise vers la simplicité.



Ce qui est malheureux, c'est qu'il faille oser opérer le retour vers la nature. Car nos sociétés cherchent avant tout l'artificiel. Revenir à la simplicité fait craindre de devenir sot. Aussi, pour oser, il faut voir la toute puissance du Tao, la toute puissance de l'Univers, la toute puissance de Dieu, à l'Oeuvre. Il faut donc être attentif, presque craintif, et observer, écouter le fonctionnement de l'Univers. Petit à petit vous prendrez conscience que ce qui se passe dans votre tête n'est pas complètement décorellé des événements, que les être s'adressent à vous...

Bref Non Désir, Non Agir, Non Etre, et comme coséquence Non Savoir est une théorie qui fonctionne à merveille à condition de la mettre en pratique !

Mais il n'est pas nécessaire de pratiquer des exercices particuliers, même si certains esquicés plus haut ayant une efficacité clairement ciblée constituent d'excellents trempleins vers une découverte de la vie spirituelle.

Amicalemet, cordialement, et chaleureusement, flower

Oliver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taovide.blogspot.com/
christof



Nombre de messages : 161
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Chapitre 3   Mar 10 Fév - 15:08

[/quote]
Le Jing, l'essence vitale, nous est transmis par nos parents de façon héréditaire. On pourrait dire l'ADN en langage moderne.
C'est un potentiel qui détermine notre longévité par exemple. Il n'est possible d'augmenter ce Jing d'aucune façon, il peut simplement s'épuiser plus ou moins vite.
D'où l'intêret de s'économiser, d'éviter de s'épuiser inutilement en sortant en boite de nuit, en cultivant les désirs et plaisirs, en faisant trop l'amour (surtout pour l'homme car le sperme est fabriqué par le Jing),...
Enfin, pour répondre à la question, une hygiène de vie est nécessaire pour économiser son Jing. Nul besoin de pratiquer une série d'exercices contraignanate. J'ouvrirai un nouveau sujet pour les conseils de vie taoistes.[/quote]

Nous voici à l'essentiel : le respect de soi et de son rythme comme base de travail vers l'éveil.
Cependant puisque l'hérédité nous pré-dispose notre potentiel jing, et n'étant pas égaux face à la longévité quel sens "spirituel" peut présenter un "corps sain".
"Mourir en bonne santé" même si ça fait rire jaune et un cadeau pour soi-même et surtout l'entourage. Mais en quoi la santé est-elle un élément d'élévation spirituelle ?

merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christof



Nombre de messages : 161
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Chapitre 3   Mar 10 Fév - 15:22

Bref Non Désir, Non Agir, Non Etre, et comme coséquence Non Savoir est une théorie qui fonctionne à merveille à condition de la mettre en pratique !


Olivier !!!!!!!!!!!

Rends toi compte de la difficulté de ce conseil pour un apprentit comme - moi !! (et d'autre)

Je crois que pour arriver à comprendre de quoi tu parles vraiment, il faut qq bonnes années de pratique de "l'ouverture totale".
Alrs que :
- Le taiji qang comme médiation active et commencer à prendre conscience du "qi "
- + qq exercice taoïste "d'hygiène" + de l'observation de "ce qui se passe",
- dialoguer autour du tao te king
- et lire les maîtres est déjà bien pour la majorité des humains motivés...
Le jour ou je comprendrais comment "non agir" sans atteindre à son intégrité physique, ce jour là...


ch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier

avatar

Nombre de messages : 800
Age : 54
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: Chapitre 3   Mar 10 Fév - 15:59

Non non, je persiste.

Lao Tseu dit que le Tao est le chemin le plus large, mais que l'homme ordinaire choisit des chemins de traverse !
Et ce que tu proposes en refusant de plonger dans la simplicité du Tao. Et en n'approchant la spiritualité que par quelques pratiques plus ou moins superficielles auront toujours le même résultat. Un vague ressenti de bien être, une petite amélioration. Je n'ai pas le sentiment d'avoir renversé des montagnes pour parvenir là ou je suis. Je suis exactement de la même trempe que vous, avec mon nez qui coule et... enfin je vous passe les détails! Mais par contre, je peux vous garantir que lorsqu'on touche au Saint Graal, on ne revient pas sur ses pas...
Je vous conseille à ce sujet un très bon livre d'un homme très controversé sur le sujet de la simplicité de la spiritualité. Il s'appelle Au fil du Tao (tiens donc) et il a été dicté par Osho.

J'espère chers amis arriver a vous faire comprendre que le texte de Lao Tseu est dirretement celui d'un être Illuminé. Rien à voir avec un livre (très bon par ailleurs) comme la Bible ! Ce qu'il dit, cela fonctionne...
Et moins vous vous prétendrez maître de ceci ou cela, plus l'enseignement de Lao Tseu sera rapide.

Bon courage (mais y en a-t-il même besoin ?).

Oliver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taovide.blogspot.com/
Le roseau



Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Chapitre 3   Sam 14 Fév - 0:31

Bonjour.

L'Homme se cherche, non pas des chemins de traverses, à mon sens, c'est plus fallacieux que cela...
En fait la plupart s'écartent de la voie pour faire comme l'araignée...
Bien sur, on remet les conséquences de l'unicité à ce qu'elles sont :
Un choix. Le choix d'influer ou non...
La voie centrale est "large" car il n'est aucun effort pour y entrer.
Elle est le canal de chaque "unique", il n'est donc pas besoin de lutter en son sein.
Trouver le chemin d'une réconciliation avec soi même en est une forme courante de ce que j'ai ici lu et référencé en la métaphore du "Graal"... ( C'est un exemple valable dans la vie "courante", mais bel et bien une expression
Nul n'est jamais plus conscient que lorsqu'il se sent en accord avec ses sens... Plus aucun doute ne perverti ses "sensations". C'est une expression du TAO visible aisément ...)
La simplicité du TAO repose sur la distinction entre la "véracité" et les "vérités" qui nous écarte de son poids...
Et même si c'est obscur, il ne me vient pas d'autre façon de le dire sans en faire perdre tout son sens.

Qu'à cela ne tienne, je ne suis d'aucune idée autre que la mienne et je considère le Tao te king comme un "outil", distinguant bien ma "voie" de toute autre.

Cordialement.

Le roseau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lu Yi

avatar

Nombre de messages : 812
Age : 54
Localisation : Avignon France
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Re: Chapitre 3   Sam 14 Fév - 9:42

christof a écrit:

"Mourir en bonne santé" même si ça fait rire jaune et un cadeau pour soi-même et surtout l'entourage. Mais en quoi la santé est-elle un élément d'élévation spirituelle ?
Oui, c'est vrai, on peut se poser la question. Pourquoi les taoistes ont développé toutes ces méthodes santé?

On dit que les principes du taoisme et de la médecine chinoise sont issus de la contemplation des ermites qui observaient la nature. Ils observaient tout particulièrement les ryhtmes de la nature, le rhytme du jour et de la nuit, des saisons, le mouvement des étoiles...

Et cela a donné le principe du yin et du yang, les cinq éléments cycliques, les huit trigrammes... Ces principes sont la base de la médecine chinoise.

D'autre part, par leur vie simple et leur contemplation, ces ermites ressentaient le souffle (Qi) qui circulaient dans leur corps le long de "canaux". Ils comprirent très vite le rapport entre la perturbation de ce flot énergétique et la santé.

Ces ermites devaient être aussi des sortes de shamans guérisseurs que les villageois allaient chercher pour des malades et des mourants.

Et enfin, pour parler du présent, pratiquer la médtation implique d'avoir un esprit clair et éveillé. Et lorsqu'on est fatigué et malade il est impossible de se concentrer ou d'être attentif. On tombe immédiatement dans un état de somnolence, de rêverie, de distraction.

_________________
Seule la vie mystique permet d'obtenir le Tao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christof



Nombre de messages : 161
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Chapitre 3   Sam 14 Fév - 10:13

Lu Yi a écrit:
christof a écrit:

"Mourir en bonne santé" même si ça fait rire jaune et un cadeau pour soi-même et surtout l'entourage. Mais en quoi la santé est-elle un élément d'élévation spirituelle ?
Oui, c'est vrai, on peut se poser la question. Pourquoi les taoistes ont développé toutes ces méthodes santé?

On dit que les principes du taoisme et de la médecine chinoise sont issus de la contemplation des ermites qui observaient la nature. Ils observaient tout particulièrement les ryhtmes de la nature, le rhytme du jour et de la nuit, des saisons, le mouvement des étoiles...

Et cela a donné le principe du yin et du yang, les cinq éléments cycliques, les huit trigrammes... Ces principes sont la base de la médecine chinoise.

D'autre part, par leur vie simple et leur contemplation, ces ermites ressentaient le souffle (Qi) qui circulaient dans leur corps le long de "canaux". Ils comprirent très vite le rapport entre la perturbation de ce flot énergétique et la santé.

Ces ermites devaient être aussi des sortes de shamans guérisseurs que les villageois allaient chercher pour des malades et des mourants.

Et enfin, pour parler du présent, pratiquer la médtation implique d'avoir un esprit clair et éveillé. Et lorsqu'on est fatigué et malade il est impossible de se concentrer ou d'être attentif. On tombe immédiatement dans un état de somnolence, de rêverie, de distraction.

Certes. Je pense donc qu'en adoptant cet attitude simpliste qu'est de "travailler le spirituel" grace à ce qui est perceptible pour notre conscience est un bon moyen pour accéder à une compréhension + élevé.

1 Un esprit sain dans un corps sain.
2 Une pratique simple du taiji et qi qong comme méditation active et ressentir son corps et avec de la chance : sentir le qi !!

C'est une bonne base concrète pour le quidam que je suis.
Eviter d'avoir trop d'opinion et se laisser guider par le retour au rythme naturel...

Essayer en fait d'imiter l'ermite mais tout en restant dans la réalité de notre monde occidental : un bel exercice !!!

Qu'en dis-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lu Yi

avatar

Nombre de messages : 812
Age : 54
Localisation : Avignon France
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Re: Chapitre 3   Sam 14 Fév - 10:21

Parfait! Very Happy

Vu que corps, esprit et Qi (énergie vitale) sont reliés, il est parfois conseillé de travailler les 3, les uns agissant sur les autres:

- Taichi pour le corps
- Qi gong pour le Qi
- Méditation pour l'esprit (le Shen)

Jing, Qi et Shen sont appelé les trois trésors.

_________________
Seule la vie mystique permet d'obtenir le Tao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christof



Nombre de messages : 161
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Chapitre 3   Sam 14 Fév - 12:17

Les "vieux chinois" ultiliseraient le ginseng pour mieux sentir la circulation du qi.

Ce vieil adage est -il farfelut ou réel ?

Si oui peux tu nous donner qq élément d'alchimie taoïste sur ce sujet.

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chapitre 3   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chapitre 3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tao Te King :: Tao Te King-
Sauter vers: