Tao Te King

Le Classique de la Voie et de la Vertu
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La sagesse a travers des histoires...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Libre Penseur

avatar

Nombre de messages : 87
Age : 30
Localisation : Puget Sur Argens - Var - Paca
Date d'inscription : 08/02/2013

MessageSujet: La sagesse a travers des histoires...   Ven 20 Sep - 18:15

J'ai vu cette histoire dans la série Kung-Fu et ca m'a intrigué.J'ai toujours aimé ce genre d'histoire,j'aimerais avoir votre avis dessus,qu'est que vous en pensez ?

Un prêtre mime des ombres devant un enfant.Il commence par lui montrer un paysan qui creuse en bas d'une montagne et juste apres un seigneur riche qui chevauche un cheval.Il lui demande lequel veux-tu etre ?
L'enfant répond naturellement le seigneur.
Il lui montre ensuite une grosse boule qui représente le soleil,ce dernier brule le seigneur...Le petit garçon préfère alors le soleil.
Ce meme soleil est toujours la,sauf qu'un gros nuage passe devant lui et le voile.Ce qu'il fait qu'il n'a plus d'effet.
Il demande a l'enfant que fais-tu ?
Il dit qu'il choisit d’être le nuage.
Ce meme nuage rencontre une montagne,il lui est impossible de se changer en pluie ou de la survoler.
Le garçon se change en montagne pensant qu'il n'y aura qui pourra le surpasser.
Le prêtre finit par lui re-mimer le paysan qui creusait cette meme montagne...

L'histoire est interrompu,on ne connait pas la suite ?

Qu'en concluez vous ? Quelle leçon de sagesse doit-en tirer ? Ou alors est une banale histoire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://soundcloud.com/Fathis83
Lu Yi

avatar

Nombre de messages : 812
Age : 54
Localisation : Avignon France
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Re: La sagesse a travers des histoires...   Sam 21 Sep - 23:23

J'aime bien aussi ce genre d'histoire. Il en existe dans le taoïsme mais il faudrait que je cherche.

J'en conclue que parfois une situation semble négative, voire catastrophique, mais on s'aperçoit après coup qu'elle était positive.


Imaginons un homme d'affaire qui doit prendre un avion pour signer le contrat du siècle. Il ne doit absolument pas rater son vol !
Et malheureusement, son taxi crève (une roue) en route... et il rate son avion ! catastrophe ! il est désespéré, sa vie professionnelle est gâchée !
Deux heures plus tard, il apprend aux infos que cet avion s'est crashé et qu'il n'y a aucun survivant ! Shocked

_________________
Seule la vie mystique permet d'obtenir le Tao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Libre Penseur

avatar

Nombre de messages : 87
Age : 30
Localisation : Puget Sur Argens - Var - Paca
Date d'inscription : 08/02/2013

MessageSujet: Re: La sagesse a travers des histoires...   Lun 23 Sep - 14:35

Ca c'est la pensée chinoise a l'état pur.Very Happy 
Un petit malheur peut annoncer un grand bonheur,un petit bonheur peut annoncer un grand malheur.

Un homme vivait avec son père dans la Chine du Nord. Un jour, son cheval s'enfuit et passa la frontière vers les territoires nomades. Les voisins vinrent s'apitoyer sur cette perte. "Qu'est-ce qui vous fait croire que ce n'est pas une bonne chose ?" demanda le père.
Quelques mois plus tard, le cheval revint accompagné d'un autre, un magnifique étalon nomade. Les voisins s'assemblèrent pour admirer l'animal, et félicitèrent son nouveau propriétaire. "Qu'est-ce qui vous fait croire que ce n'est pas une mauvaise chose ?" demanda le père.
Son fils voulu monter l'étalon, et quelques jours plus tard il se brisa une jambe en tombant. A nouveau, les voisins vinrent témoingner de leur sympathie. "Qu'est-ce qui vous fait croire que ce n'est pas une bonne chose ?" demanda encore le père.
Un mois plus tard, les tribus nomades envahirent la Chine, et tous les hommes valides durent partir à la guerre. Sur dix hommes partis, un seul revint, mais le fils, lui, put rester chez lui pour soigner sa jambe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://soundcloud.com/Fathis83
Olivier

avatar

Nombre de messages : 800
Age : 53
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: La sagesse a travers des histoires...   Dim 29 Sep - 16:04

Bonjour,

Je connaissais cette deuxième histoire...

La première me fait penser au jeu Pierre, Papier, Ciseau. Qui montre aux jeunes qu'il n'y a pas de supériorité absolue !

L'histoire qui a ma préférence ces temps ci est celle de la barque de Tchouang Tseu qui dit en substance ceci :
Soit un bac traversant un fleuve. Si une barque vide qui dérive, vient à le heurter, fussent ils irascibles, les mariniers du bac ne se fâcheront pas, parce qu’aucune personne n’est entrée en conflit avec eux, la barque étant vide. Si, au contraire, il y a une personne dans la barque, des cris et des injures partiront aussitôt du bac. Pourquoi ? Parce qu’il y a eu confit de personnes... Un homme qui aura su se dépouiller même de sa personnalité, pourra parcourir le monde entier sans éprouver de conflit.

En toute amitié, Oliver

_________________
Faire vivre l'Univers qui est en soi. Tao, le blog du vide
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taovide.blogspot.com/
Libre Penseur

avatar

Nombre de messages : 87
Age : 30
Localisation : Puget Sur Argens - Var - Paca
Date d'inscription : 08/02/2013

MessageSujet: Re: La sagesse a travers des histoires...   Dim 29 Sep - 21:30

C'est quelqu'un lui.Son histoire est difficile a appliquer a toutes les situations de la vie,mais il est clair que celui ou celle qui s’élève a un tel niveau,a tout gagné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://soundcloud.com/Fathis83
Olivier

avatar

Nombre de messages : 800
Age : 53
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: La sagesse a travers des histoires...   Lun 30 Sep - 6:49

...

_________________
Faire vivre l'Univers qui est en soi. Tao, le blog du vide
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taovide.blogspot.com/
Libre Penseur

avatar

Nombre de messages : 87
Age : 30
Localisation : Puget Sur Argens - Var - Paca
Date d'inscription : 08/02/2013

MessageSujet: Re: La sagesse a travers des histoires...   Lun 30 Sep - 22:00

Le souverain du Royaume de So avait égaré son arc au cours d'une partie de chasse. Comme sa suite courait à gauche et à droite pour essayer de retrouver l'arc, le souverain dit :
— Inutile de continuer à chercher. C'est un habitant du Royaume de So qui a perdu un arc : ce sera un autre habitant du royaume de So qui le trouvera et en profitera. Ce n'est donc pas une perte.

Après avoir entendu cette histoire, Confucius dit :
— Dommage que l'esprit de solidarité du souverain soit encore ainsi limité. Au lieu de parler d' "un habitant du Royaume de So", le souverain aurait dû dire : "C'est un homme qui a perdu un arc : ce sera un autre homme qui en profitera. Ce n'est donc pas une perte."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://soundcloud.com/Fathis83
Olivier

avatar

Nombre de messages : 800
Age : 53
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Le couteau du boucher   Mar 1 Oct - 7:21

Le boucher du prince Hoei de Leang dépeçait un bœuf. Sans effort, méthodiquement, comme en mesure, son couteau détachait la peau, tranchait les chairs, disjoignait les articulations.
— Vous êtes vraiment habile, lui dit le prince, qui le regardait faire.
— Tout mon art, répondit le boucher, consiste à n’envisager que le principe du découpage. Quand je débutai, je pensais au bœuf. Après trois ans d’exercice, je commençai à oublier l’objet. Maintenant quand je découpe, je n’ai plus en esprit que le principe. Mes sens n’agissent plus ; seule ma volonté est active. Suivant les lignes naturelles du bœuf, mon couteau pénètre et divise, tranchant les chairs molles, contournant les os, faisant sa besogne comme naturellement et sans effort. Et cela, sans s’user, parce qu’il ne s’attaque pas aux parties dures. Un débutant use un couteau par mois. Un boucher médiocre, use un couteau par an. Le même couteau me sert depuis dix neuf ans. Il a dépecé plusieurs milliers de bœufs, sans éprouver aucune usure. Parce que je ne le fais passer, que là où il peut passer.
— Merci, dit le prince Hoei au boucher ; vous venez de m’enseigner comment on fait durer la vie, en ne la faisant servir qu’à ce qui ne l’use pas.

_________________
Faire vivre l'Univers qui est en soi. Tao, le blog du vide
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taovide.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La sagesse a travers des histoires...   

Revenir en haut Aller en bas
 
La sagesse a travers des histoires...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tao Te King :: Forum libre 道德經-
Sauter vers: