Tao Te King

Le Classique de la Voie et de la Vertu
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Une fois encore, je m'égare

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
David

avatar

Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 23/05/2011

MessageSujet: Une fois encore, je m'égare   Sam 4 Aoû - 4:25

Bonjour chers amis,

Si je poste ici aujourd'hui, c'est parce qu'une fois encore, je suis perdu.

Et je cherche un peu de lumière, en cette période trouble de mon existence.

La Police (même si ma candidature a été acceptée), on peut oublier. Je n'ai pas les diplômes requis. Les recrutements comme agents de base n'étant plus permanents en Belgique, il n'y a que des concours d'inspecteurs, et je n'ai pas les papiers "nécessaires".

Raison pour laquelle j'ai postulé à la Défense. Armée, composante Terre, soldat/fantassin, Bataillon Léopold, 12è de Ligne. Ma candidature en tant que militaire de carrière ayant été acceptée, mon incorporation officielle se fera le 19 novembre de cette année 2012. En attendant, je m'entraîne chaque jour, sans relâche. Musculation, combat, et un minimum d'amusement(s) selon mon agenda - parce que là-bas, d'ici quatre mois, ce ne sera pas le billard, la cour de récré ou la salsa. Ça va être dur, très dur, donc je profite du temps "libre" qu'il me reste.

Mais dans toute cette histoire, mon esprit s'égare, je réfléchis beaucoup (trop), mais sans méditer. Je fais aller le mental, pas l'esprit. Ce qui n'était pas le cas il y a quelque peu.

Alors voilà, c'est l'histoire d'un mec qui tirait d'abord et qui posait les questions ensuite. Puis il a commencé à faire l'inverse. Et il s'est perdu dans la Voie.

Je sais ce qu'on va me dire : "Le sentier est obscur, mais la Voie est claire".

Je me laisse aller à boire (modérément, petite précision), j'ai laissé tomber les femmes parce que les histoires relationnelles (sexuelles comme sentimentales) ne m'intéressent même plus. Je sais que j'ai l'air désabusé, mais en réalité, je suis très motivé (selon mes objectifs), et mon mental (dans le sens de caractère) est plus fort que jamais, presque en acier trempé.

Mais il me semble, en toute franchise, que le chemin que j'emprunte est le bon. Je sens que l'Armée est "ma" Voie, mon Chemin, mon Sentier dans la vie.

Ce matin, je dois partir à la caserne. La Défense m'a prêté une Jeep, ainsi que l'uniforme réglementaire. Je suis encore chez moi.

À 10:00, je dois être au rendez-vous. Entretien avec un colonel, signature des contrats, clauses de confidentialité, et mises à l'épreuve. Je vais rencontrer mes futurs camarades de régiment et participer à ma première mise en situation sur le terrain, qui sera décisive pour ma future réputation.

1) Je ne possède pas le calme intérieur, nécessaire.

Je sollicite donc des conseils/avis. Je sais d'avance qu'on me recommandera la méditation, mais je "sens", d'instinct, que ces temps-ci, ainsi que lors de mes derniers mois de "liberté", ce n'est pas ce que je dois faire.

2) Seconde question. Peut-on réellement appliquer la philosophie taoïste lorsque l'on est soldat ?
2-a) Ou bien est-ce que je prends le problème à l'envers (comme dirait Oli), et qu'en réalité, il n'y a aucune application nécessaire ?

Je suis sûr d'être un type bien. Un véritable puritain, un patriote. Mais L'État va-t-il faire de moi un homme, ou un pantin ? Va-t-on m'apprendre à faire le bien ?

Il est l'heure. Je finis d'écrire ce post et je file.

Le tout dernier bouton de ma chemise vient d'être mis. Par dessus les galons, bien sûr, il n'y a pas de plis. Dernier geste, dernier regard devant la glace. Je vérifie que qu'il n'y a pas de traces, que tout est impeccable. Je me retourne, sûr, prends mon képi dans les mains.

J'ai bouclé ma ceinture et suis sorti de la salle de bain. Mon chien est là, mignon, allongé sur le lit. Je vais traverser la chambre et faire tout pour ne pas faire de bruit.

Direction la caserne, accablé par la transpiration. Mon visage est terne, je sens que mes mains tremblent de peur. Je pense à tout ça, à cette situation, à tout ce que je ne comprends pas, ma conscience a quelques questions...

Hé ! Fini de penser, de réfléchir, de cogiter. Un vrai soldat n'a pas le droit de s'égarer.

Je vais arriver, courir au rapport, plein de sueur... et péter un garde-à-vous correct devant la montée des couleurs.

Aujourd'hui il va faire chaud, je sens vraiment que le soleil va taper à fond. C'est la saison, l'été.

Déjà le sergent Kent m'attend. Tout près de la Jeep, je dois partir, maintenant.

David
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lu Yi

avatar

Nombre de messages : 812
Age : 54
Localisation : Avignon France
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Re: Une fois encore, je m'égare   Sam 4 Aoû - 11:11

Tout va bien se passer David, il suffit d'être toi même.

Ne te pose pas trop la question du bien et du mal dans ton métier. La responsabilité revient à tes supérieurs qui eux mêmes sont sousla responsabilité du gouvernement, lui même élu par le peuple.
Tu sers ta patrie tout simplement pour le bien de tous.

N'essaie pas d'être trop parfait. Pense à Nietzsche dont sa philosophie du surhomme l'a mené tout droit à la folie.
On a le droit à l"erreur, l'homme est ainsi fait et c'est comme ça qu'on progresse (dans l'humilité espérons).

Bon courage pour la suite !

thumleft

_________________
Seule la vie mystique permet d'obtenir le Tao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David

avatar

Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 23/05/2011

MessageSujet: Re: Une fois encore, je m'égare   Dim 5 Aoû - 18:42

Tests réussis haut-la-main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David

avatar

Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 23/05/2011

MessageSujet: Re: Une fois encore, je m'égare   Dim 5 Aoû - 18:45

Lu Yi a écrit:
Tout va bien se passer David, il suffit d'être toi même.

Ne te pose pas trop la question du bien et du mal dans ton métier. La responsabilité revient à tes supérieurs qui eux mêmes sont sousla responsabilité du gouvernement, lui même élu par le peuple.
Tu sers ta patrie tout simplement pour le bien de tous.

N'essaie pas d'être trop parfait. Pense à Nietzsche dont sa philosophie du surhomme l'a mené tout droit à la folie.
On a le droit à l"erreur, l'homme est ainsi fait et c'est comme ça qu'on progresse (dans l'humilité espérons).

Bon courage pour la suite !

:thumleft:

Salut Louis,

Le gouvernement n'est pas élu par le peuple... ceci n'est que du cinéma. Nos avis ne comptent pas - lorsque l'on va voter, c'est juste histoire de dire "je sors le dimanche". Tout est truqué.

Tu as raison de dire que la philo du surhomme mène tout droit dans le mur. Nietzsche l'a expérimenté, mais ce qu'il a écrit sur la fin concernant la chrétienté n'était pas (sur toute la ligne) tout à fait faux... mais chacun ses croyances !

Oui on a le droit à l'erreur, mais quand on tire sur un homme et qu'on l'abat, c'est un erreur que notre conscience doit encaisser jusqu'à la fin.

David


Dernière édition par David le Mer 8 Aoû - 5:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lu Yi

avatar

Nombre de messages : 812
Age : 54
Localisation : Avignon France
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Re: Une fois encore, je m'égare   Dim 5 Aoû - 20:53

David a écrit:
Tests réussis haut-la-main.

Bravo ! thumleft

_________________
Seule la vie mystique permet d'obtenir le Tao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une fois encore, je m'égare   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une fois encore, je m'égare
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tao Te King :: Forum libre 道德經-
Sauter vers: