Tao Te King

Le Classique de la Voie et de la Vertu
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La réceptivité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
doris

avatar

Nombre de messages : 454
Localisation : CANADA
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: La réceptivité   Jeu 2 Juin - 17:16

Les derniers messages me ramène du temps où la recherche et les questions n'apportaient rien qui pour satisfaire la soif face à la compréhension de tous et chacun.

Il était évident qu'il y avait blocage et un jour un ami raconta cette histoire qui refait présentement surface.

C'était un professeur de philosophie et il se rendit auprès d'un maître sen du nom de "Nan-In" pour l'interroger et poser multiples questions sur Dieu, la méditation etc... Nan-In écouta attentivement en silence, puis lui dit:

"Vous avez l'air fatigué. Vous venez de loin et avez dû gravir de hautes montagnes pour arriver jusqu'ici. Permettez-moi de vous servir du thé.

La tête bourdonnante de questions, le professeur fut contraint d'attendre que l'eau se mette à chanter sur le feu et que l'arôme du thé se répande dans la pièce. Le maître lui dit:

Encore un peu de patience, vous avec l'air si pressé. Qui sait, la tasse de thé résoudra peut-être vos questions.

Le professeur se demanda s'il ne perdait pas son temps. Sans doute avait-il entrepris ce long voyage pour rien, ce moine était bizarre. Comment la réponse à des questions spirituelles pourrait-elle se trouver au fond d'un bol de thé ? Mais il était vraiment épuise et accepta l'offre du maître avant d'entamer le chemin du retour.

Nan-In apporta la bouilloire et versa du thé dans la tasse de son visiteur. Bientôt le liquide déborda et se répandit dans la soucoupe. Nan-In continuait de verser. Le professeur s'écria: "Arrêtez! Ne voyez-vous pas ce que vous faites ? La tasse est pleine et la soucoupe aussi !

Nan-In répondit:

C'est exactement la situation dans laquelle vous vous trouvez. Votre esprit est plein à ras bord de points d'interrogation, il n'y a plus la moindre place pour recevoir une seule réponse. Croyez-moi, dès que vous avez franchi le seuil, le flot de vos questions s'est déversé partout et a inondé mon logis. Maintenant, rentrez chez vous, videz votre coupe et revenez plus tard, quand vous aurez ménage un peu d'espace en vous-même.

Vous êtes venu chez un homme bien plus exigeant que Nan-In. Que la tasse vide ne suffira pas. Le thé ne peut être versé que si vous lâchez-prise. Libérez votre conscience de toutes connaissances passé et faites le vide. De tous les coins du ciel et de la terre, l'existence se mettra à couler telle une Eau de Source en Vous.



Ne serait-ce temps de renoncer à vouloir à tout prix obtenir des réponses? Faisant le vide en vous, soyez réceptif à l'existence sous toutes ses facettes. Détendez-vous et réjouissez-vous de Ce Qui Est.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David

avatar

Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 23/05/2011

MessageSujet: Re: La réceptivité   Jeu 2 Juin - 17:36

Doris,

Finalement, et selon toi, "pas de réponses" est la réponse elle-même. Mais face à quelle interrogation ? C'est rhétorique et ne nécessite pas "de réponse".

Suivant cette logique, aucune technique ne pourrait être apprise. Cela devient donc caduc.

Et la maïeutique socratique, technique si chère à notre bon vieux Socrate ? La meilleure méthode pour tout apprendre ? On jonglerait avec des tronçonneuses.

Et sans Isaac Newton, on flotterait dans l'espace... (tout en esquivant les tronçonneuses)

C'est très beau, profond et surtout très bien écrit, mais il est des choses, en ce Monde, des connaissances qu'on ne peut pas sucer de son pouce.

Ce petit "conte" concerne les gens qui sont obsédés par la recherche de connaissances au point de l'obsession, pas sur l'Homme, lambda, qui, suivant son instinct, s'interroge naturellement sur le savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David

avatar

Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 23/05/2011

MessageSujet: Re: La réceptivité   Ven 3 Juin - 7:43

(Louis, désolé pour le double post !)

J'oubliais :

Doris, merci pour ce partage, malgré le fait que je ne sois pas "entièrement" d'accord avec toi sur ce point-là.

J'accepte le fait qu'il faille dans certaines circonstances très précises lâcher prise pour pouvoir comprendre certaines choses. Par exemple, se désimbiber de sa chrétienté avant de pouvoir comprendre d'autres philosophies. Sortir de son propre système de pensée (associations, analogies).

MAIS, mais... le cerveau, l'encéphale de l'Homme ne peut être comparé à une tasse de thé (en l'occurrence). Cela reviendrait à dire que notre esprit a des "limites", lesquelles ne sont présentes que parce que nous nous en imposons, justement, en entrant dans un système hiérarchique de pensée (techniques, méthodes, philosophies...) qui est identique à elle-même, donc, un système en soi.

Le cerveau (la pensée humaine) n'a aucune limite, par définition. Nous sommes capables de courir, sauter, voler tout en étant immobiles.

La métaphore de la tasse de thé me laisse cependant quelque peu perplexe, dans le sens où, suivant ce postulat de départ, nous n'avons pas de borne(s) par rapport à notre pensée. Par conséquent... et toujours suivant cette logique, en écartant le côté pragmatique du post ci-dessus, l'esprit humain est capable de s'interroger sur (littéralement) une infinité de choses (abstraites ou concrètes) et en même temps est apte à en recevoir les réponses, tout en trouvant leur sens.

Ce n'est que mon petit avis personnel égoïste qui n'engage que moi. Si tu le peux, et le veux, ou si je me trouve dans l'erreur, éclaire-moi là-dessus. Si quelqu'un ici présent possède une meilleure solution (il n'y en a pas, c'est une façon de parler), alors qu'il se manifeste. Vous constaterez qu'il n'y aura personne.

Doris, quel est ton point de vue sur cet avis ?

Encore merci pour ce partage et cette leçon de sagesse, qui m'a ouvert les yeux sur beaucoup de choses. Tu es vraiment étonnante !

D.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lu Yi

avatar

Nombre de messages : 812
Age : 54
Localisation : Avignon France
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Re: La réceptivité   Ven 3 Juin - 9:01

Merci Doris pour cette histoire.

J'ai connu des personnes comme ça, qui posent des questions mais en attendant leur propre réponse.

En disant de faire le vide en nous, il ne s'agit pas de vide de pensées ou un vide d'intelligence, mais d'un vide d'idées préconçues.

_________________
Seule la vie mystique permet d'obtenir le Tao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
doris

avatar

Nombre de messages : 454
Localisation : CANADA
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: La réceptivité   Ven 3 Juin - 14:51

Bonjour Dav ou David

Tu écris:

J'accepte le fait qu'il faille dans certaines circonstances très précises lâcher prise pour pouvoir comprendre certaines choses. Par exemple, se désimbiber de sa chrétienté avant de pouvoir comprendre d'autres philosophies. Sortir de son propre système de pensée (associations, analogies).

Jamais rencontrer une seule personne qui a réussi à désimbiber de sa religion, peu importe la religion car le mot religion signifie être relier, s'unir. Quoique le mot désimbiber n'est pas vraiment clair. Toute personne qui ne croit pas ou ne veulent tout simplement pas se relier avec l'Univers ou Dieu ou l'Esprit Infini nous les appelons "agnostique" mais ça tu le sais déjà.

MAIS, mais... le cerveau, l'encéphale de l'Homme ne peut être comparé à une tasse de thé (en l'occurrence). Cela reviendrait à dire que notre esprit a des "limites", lesquelles ne sont présentes que parce que nous nous en imposons, justement, en entrant dans un système hiérarchique de pensée (techniques, méthodes, philosophies...) qui est identique à elle-même, donc, un système en soi.

Le cerveau comprend le côté droit et le côté gauche et oui, l'un ou l'autre ont des limites étant toujours confronté à leur dualité, soit le Yin tire de son côté, ou le Yang se croit plus fort, mais c'est au centre plus précisément l'hypothalamus qui nous relie. L' Hypothalamus (hypo = dessous et thalamus = chambre, cavité) c'est une petite glande du système nerveux central, située sur la face ventrale de l'encéphale. Cette partie du cerveau rassemble les noyaux de nombreux neurones qui ont de multiples fonctions.



Le cerveau (la pensée humaine) n'a aucune limite, par définition. Nous sommes capables de courir, sauter, voler tout en étant immobiles.

Et oui, tout Cela et tant et aussi longtemps que nous ne nous relions pas en notre CENTRE, on continuera de courir, sauter, mais le plus important nous sommes perdus dans nos pensées Twisted Evil

La métaphore de la tasse de thé me laisse cependant quelque peu perplexe, dans le sens où, suivant ce postulat de départ, nous n'avons pas de borne(s) par rapport à notre pensée. Par conséquent... et toujours suivant cette logique, en écartant le côté pragmatique du post ci-dessus, l'esprit humain est capable de s'interroger sur (littéralement) une infinité de choses (abstraites ou concrètes) et en même temps est apte à en recevoir les réponses, tout en trouvant leur sens.

Peut être n'aimes-tu pas une bonne tasse de thé "Earl Grey". Un jour, justement après qu'un ami est raconté cette histoire lors d'un cours de méditation Yogique, quelques temps plustard, il est arrivé exactement ça, en versant l'eau dans la tasse, l'eau bouillante a déborder et la leçon fut "rapido presto" bien comprise à l'instant remémorant sur le champ cette histoire. Alors, tu constateras que tout ce que j'écris a été vécu, ce qui devient des faits et non plus des théories.

Ce n'est que mon petit avis personnel égoïste qui n'engage que moi. Si tu le peux, et le veux, ou si je me trouve dans l'erreur, éclaire-moi là-dessus. Si quelqu'un ici présent possède une meilleure solution (il n'y en a pas, c'est une façon de parler), alors qu'il se manifeste. Vous constaterez qu'il n'y aura personne.

Laughing N'étant ni maître, ni enseignante, ni ermite il sera difficile d'éclairer qui que ce soit. Les solutions sont en chacun de nous et chacun avons notre propre chemin à suivre et tous sont différents mais Ô combien important. Penses-tu Dav un instant que rendu à mon âge je n'ai jamais posé de questions! Laughing Et c'est justement, en écrivant sur différents blog, différents forum, en lisant et par les expériences quotidiennes et une persévérance disciplinaire, méditant et remerciant Tout Ce Qui Est qu'aujourd'hui ayant monté et descendu beaucoup de montagnes, j'arrive à boire une bonne tasse de thé sans plus me bruler.


Encore merci pour ce partage et cette leçon de sagesse, qui m'a ouvert les yeux sur beaucoup de choses. Tu es vraiment étonnante ! Bienvenue, c'est un plaisir de pouvoir exprimer nos opinions, nos perceptions même si ceux-ci diffèrent, en quelque part nous nous libérons!

Dans le passé, les gens disaient " Ne chercher pas à la comprendre, elle est une énigme!"




Comme disait un jour Olivier: "TO BE OR NOT TO BE"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
doris

avatar

Nombre de messages : 454
Localisation : CANADA
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: La réceptivité   Ven 3 Juin - 15:02

Lu Yi a écrit:
Merci Doris pour cette histoire.

J'ai connu des personnes comme ça, qui posent des questions mais en attendant leur propre réponse.

En disant de faire le vide en nous, il ne s'agit pas de vide de pensées ou un vide d'intelligence, mais d'un vide d'idées préconçues.

Bienvenue Lu Yi et merci de faire cette petite mise au point!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David

avatar

Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 23/05/2011

MessageSujet: Re: La réceptivité   Ven 3 Juin - 16:26

Doris a écrit:
Jamais rencontrer une seule personne qui a réussi à désimbiber de sa religion
Alors tu n'as jamais rencontré de converti ou d'apostat.

Doris a écrit:
peu importe la religion car le mot religion signifie être relier, s'unir
Étymologiquement. Par contraste, ce qui est (re)lié peut se délier, ce qui est uni se diviser.

Doris a écrit:
le mot désimbiber n'est pas vraiment clair
Imbiber : imprégner. "Dé-" : préfixe antithétique.

Doris a écrit:
Toute personne qui ne croit pas ou ne veulent tout simplement pas se relier avec l'Univers ou Dieu ou l'Esprit Infini nous les appelons "agnostique"
Faux. Un agnostique n'est pas quelqu'un qui refuse de croire ou ne VEUT pas croire.
Agnosticisme : doctrine selon laquelle l'absolu est inaccessible à l'esprit humain.

Il n'y a là aucune notion de volonté.

Doris a écrit:
Le cerveau comprend le côté droit et le côté gauche et oui, l'un ou l'autre ont des limites étant toujours confronté à leur dualité, soit le Yin tire de son côté, ou le Yang se croit plus fort, mais c'est au centre plus précisément l'hypothalamus qui nous relie. L' Hypothalamus (hypo = dessous et thalamus = chambre, cavité) c'est une petite glande du système nerveux central, située sur la face ventrale de l'encéphale. Cette partie du cerveau rassemble les noyaux de nombreux neurones qui ont de multiples fonctions.
Les neurones n'ont qu'une seule fonction. Ils sont des vecteurs.

Doris a écrit:
en versant l'eau dans la tasse, l'eau bouillante a déborder et la leçon fut "rapido presto" bien comprise à l'instant
Visiblement ton ami n'aime pas se brûler. À moins d'être mentalement déficient.

Doris a écrit:
j'arrive à boire une bonne tasse de thé sans plus me bruler
Mentalement non-déficient.

Doris a écrit:
tu constateras que tout ce que j'écris a été vécu, ce qui devient des faits et non plus des théories
Ne lis pas dans le message ce que l'auteur n'y a pas mis.

Doris a écrit:
Dans le passé, les gens disaient " Ne chercher pas à la comprendre, elle est une énigme!"
Obscurantisme.

Doris a écrit:
Comme disait un jour Olivier: "TO BE OR NOT TO BE"
Non-recevable. L'obsession de l'impossible désir ambivalent n'était que la projection schizoïde du propre reflet d'Hamlet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La réceptivité   

Revenir en haut Aller en bas
 
La réceptivité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tao Te King :: Forum libre 道德經-
Sauter vers: