Tao Te King

Le Classique de la Voie et de la Vertu
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Musique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
David

avatar

Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 23/05/2011

MessageSujet: Musique   Sam 28 Mai - 14:45

Salut les gars,

Après avoir effectué de longues et infructueuses recherches, je m'adresse à vous, si jamais quelqu'un, par hasard, possédait l'information :

1. Je cherche le nom de l'instrument musical (chinois ou japonais) qui permet de créer de longs sons aigus et/ou graves, ça ressemble à de la flûte, et on en entend tout le temps dans les films orientaux (ou sur les arts martiaux) (et souvent quand on voit des images de la nature ou d'un type en train de méditer), ce son tant aimé par les occidentaux et popularisé par le cinéma. C'est comme de la flûte.

2. Est-ce que quelqu'un, ici, connaîtrait une chanson (en français) dans le genre de "Il est libre, Max" (parfaite définition d'un taoïste, par ailleurs) ?

Merci, et prenez soin de vous.

David
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lu Yi

avatar

Nombre de messages : 812
Age : 54
Localisation : Avignon France
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Re: Musique   Sam 28 Mai - 14:59

Ce n'est pas la dizi, petite flute en bambou ?


_________________
Seule la vie mystique permet d'obtenir le Tao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David

avatar

Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 23/05/2011

MessageSujet: Re: Musique   Sam 28 Mai - 15:09

Hmm... Difficile à dire.

J'ai l'impression que l'instrument que je recherche produit des sons plus "sourds" que ceux-là, et surtout, plus longs. Il me faudrait un passage de Dizi assez lent pour savoir, car je l'avais déjà rencontré dans mes recherches, mais impossible de tomber sur un morceau où le musicien joue "lentement" et "sur la durée". Je vais réécouter plusieurs fois cette vidéo, Louis, et je te dirai ce que j'en ai conclu. Merci pour la recherche et le temps !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
doris

avatar

Nombre de messages : 454
Localisation : CANADA
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Musique   Dim 29 Mai - 3:23



et voici une vidéo: http://www.youtube.com/watch?v=wY1EMwDeaBw&feature=related




Et voici une vidéo avec plusieurs sortes: http://www.youtube.com/watch?v=N915bNQKd2I&feature=related


En écoutant les sons, je trouvais des similarités avec ma flûte de pan. Merci à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David

avatar

Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 23/05/2011

MessageSujet: Re: Musique   Dim 29 Mai - 8:16

Salut Doris,

C'est exactement ce que je cherchais en vain depuis des mois : le Shakuhachi. Voulant dire littéralement "un pied et huit dixièmes", (shaku - hachi), équivalent à 30,3 cm il était autrefois utilisé par les bouddhistes zen comme soutien à leur méditation ; le son produit par l'instrument imitait le souffle de l'interprète, créant ainsi donc des sons à la fois lents "sur la durée" et, comme ils disent, "hautement graves". Je savais que c'était un instrument naturel (en bambou, je veux dire), ou dans ce genre-là, mais j'en ignorais le nom. Merci Doris, pour le temps et l'énergie consacrés à la recherche. J'ignore comment te remercier. Je pense que la meilleure façon serait de m'éclipser, en te laissant en compagnie d'un interprète de shakuhachi. Si j'ai l'occasion de choisir ma mort, alors je décide, je choisis de mourir à côté d'un shakuhachi, peu importe où je me trouve, peu importe en quel point du globe ou de l'espace.

Je vous conseille le japonais Gorō Yamaguchi, le meilleur dans son domaine ; un des meilleurs interprètes au monde. Sur ce, je vais faire fi des mots, vous regarder avec Amour et laisser la place à la Nature qui reprend ses droits... et vous faire partager un peu de ce qui, moi, m'a aidé, en espérant que cette perle de vent aura un goût aussi savoureux pour vous qu'il le fut pour moi...



Lien direct : http://www.youtube.com/v/eSrpS-Z91-8

Pour ceux que cela intéresse, voici un article plus ou moins exhaustif sur cette " allowscriptaccess="always" allowfullscreen="true"perle de vent".

http://fr.wikipedia.org/wiki/Shakuhachi

David
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
doris

avatar

Nombre de messages : 454
Localisation : CANADA
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Musique   Dim 29 Mai - 14:50

De Rien David

Tu parles souvent du "suicide" et dans un autre message tu disais ressentir la colère chez moi, sur le coup je me suis bien demandé de quel colère tu voulais bien parler. Voilà que ce matin en te lisant, une émotion très forte est montée et oui, j'ai reconnu cette colère dont tu parles. Aimant bien partager ce ressenti voici de quoi il en retourne.

Juste avant mon EMI ma douce moitié avait demandé le divorce me disant qu'il m'enlèverait mes enfants n'étant pas une bonne mère et faisant cour, les larmes se sont mis à coulées telle un robinet ouvert et incapable d'arrêter la souffrance qui me rongeait le coeur à cet instant, j'ai choisi de quitter la maison pour aller prendre de l'air et réfléchir. Nous étions au mois de septembre et au Canada le mois de septembre en soirée est frisquet, la température chute du tout au tout. Je n'étais pas habillé convenablement et au lieu de prendre ma voiture, j'avais préféré de marcher ainsi ne blessant plus personne et là les idées noires surgissaient de tous les côtés. Me faire enlever mes enfants étaient impensable, comment vivre sans eux, intolérable et je marchais sans savoir ou j'allais quand j'arrêterais. C'était déjà la nuit et le froid se ressentait et les larmes continuaient, puis un court moment alors qu'un gros camion arrivait sur moi, je me suis enlevé à la toute dernière minute voulant en finir. Mais tu vois, une pensée me traversa en me disant: "Que fais-tu là! Ce camionneur aura à vivre avec ta mort sur sa conscience le restant de sa vie." Étant tombé dans une sorte de faussé, j'y suis resté étant épuisé et gelé et je me suis dis qu'au moins personne ne me retrouverais et je serais enfin libéré de tout tourment.

C'est là, que j'ai vécu l'EMI de 3 jours pour revenir sur la table d'autopsie. Je vais passé les détails de tout ce que j'ai vu de l'autre côté en mes 3 jours qui n'ont semblé que quelques minutes. Mais voilà où se trouve cette colère dont tu parles, j'ai longtemps parler de ma EMI cherchant à me déculpabiliser de celle-ci, du geste posé mais les gens encore aujourd'hui, disent que les suicider vont en enfer et que si je suis revenu c'était parce que je n'avais pas fini mon karma.

Grâce au Tao et surtout à Olivier j'arrive à faire le vide et demeurer neutre devant les expériences. C'est pour cette raison que je parle du Singe car il est toujours là et je demeure vigilante, je le reconnaît un mille à la ronde, je le vois venir à présent et le regarde droit dans les yeux.

Chaque humain a ses propres expériences à vivre peu importe ce qu'elle est. Lorsque je choisi de les partager avec d'autres ce n'est pas pour aider quiconque car nous ne pouvons aider l'autre avant de s'aider soi-même, par contre, avec les échanges nous pouvons y voir un peu plus clair, comme en ce moment. Je ne sais si un jour cette colère pourra quitter mon coeur car à chaque instant surtout suite à une prise de conscience comme celle-ci, l'Amour fait place et sa fait un bien énorme.

Alors MERCI David de ta Présence et merci pour ce concert de Avi Adir. En ce moment, les larmes roulent dans mes yeux, ressent la joie de cette instant qui m'habite, comme une Rédemption!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David

avatar

Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 23/05/2011

MessageSujet: Re: Musique   Dim 29 Mai - 18:10

doris a écrit:
De Rien David

Tu parles souvent du "suicide" et dans un autre message tu disais ressentir la colère chez moi, sur le coup je me suis bien demandé de quel colère tu voulais bien parler. Voilà que ce matin en te lisant, une émotion très forte est montée et oui, j'ai reconnu cette colère dont tu parles. Aimant bien partager ce ressenti voici de quoi il en retourne.

Juste avant mon EMI ma douce moitié avait demandé le divorce me disant qu'il m'enlèverait mes enfants n'étant pas une bonne mère et faisant cour, les larmes se sont mis à coulées telle un robinet ouvert et incapable d'arrêter la souffrance qui me rongeait le coeur à cet instant, j'ai choisi de quitter la maison pour aller prendre de l'air et réfléchir. Nous étions au mois de septembre et au Canada le mois de septembre en soirée est frisquet, la température chute du tout au tout. Je n'étais pas habillé convenablement et au lieu de prendre ma voiture, j'avais préféré de marcher ainsi ne blessant plus personne et là les idées noires surgissaient de tous les côtés. Me faire enlever mes enfants étaient impensable, comment vivre sans eux, intolérable et je marchais sans savoir ou j'allais quand j'arrêterais. C'était déjà la nuit et le froid se ressentait et les larmes continuaient, puis un court moment alors qu'un gros camion arrivait sur moi, je me suis enlevé à la toute dernière minute voulant en finir. Mais tu vois, une pensée me traversa en me disant: "Que fais-tu là! Ce camionneur aura à vivre avec ta mort sur sa conscience le restant de sa vie." Étant tombé dans une sorte de faussé, j'y suis resté étant épuisé et gelé et je me suis dis qu'au moins personne ne me retrouverais et je serais enfin libéré de tout tourment.

C'est là, que j'ai vécu l'EMI de 3 jours pour revenir sur la table d'autopsie. Je vais passé les détails de tout ce que j'ai vu de l'autre côté en mes 3 jours qui n'ont semblé que quelques minutes. Mais voilà où se trouve cette colère dont tu parles, j'ai longtemps parler de ma EMI cherchant à me déculpabiliser de celle-ci, du geste posé mais les gens encore aujourd'hui, disent que les suicider vont en enfer et que si je suis revenu c'était parce que je n'avais pas fini mon karma.

Grâce au Tao et surtout à Olivier j'arrive à faire le vide et demeurer neutre devant les expériences. C'est pour cette raison que je parle du Singe car il est toujours là et je demeure vigilante, je le reconnaît un mille à la ronde, je le vois venir à présent et le regarde droit dans les yeux.

Chaque humain a ses propres expériences à vivre peu importe ce qu'elle est. Lorsque je choisi de les partager avec d'autres ce n'est pas pour aider quiconque car nous ne pouvons aider l'autre avant de s'aider soi-même, par contre, avec les échanges nous pouvons y voir un peu plus clair, comme en ce moment. Je ne sais si un jour cette colère pourra quitter mon coeur car à chaque instant surtout suite à une prise de conscience comme celle-ci, l'Amour fait place et sa fait un bien énorme.

Alors MERCI David de ta Présence et merci pour ce concert de Avi Adir. En ce moment, les larmes roulent dans mes yeux, ressent la joie de cette instant qui m'habite, comme une Rédemption!
Tout ce que je puis dire face à cela, c'est : sincère compassion. Une EMI est une expérience courante mais tabou. La Multitude ne peut le comprendre, ne peut même pas saisir le concept, car pour eux "l'idée qu'ils peuvent mourir à tout instant" ne les habite pas ; soit ils n'ont pas tiré la leçon de leur expérience non-EMI (ou "Signal du Tao" devrais-je dire), par exemple un accident non-létal, ou alors ils n'ont pas eu "la chance" d'être confrontés à la mort. Chaque EMI se ressemble en tout point, ou presque ; pourtant, il s'agit bien là d'une expérience propre à chacun, que l'individu a vécu à sa manière, et il y a TOUJOURS une énorme prise de conscience. Bénéfique. Salvatrice. Innovante. Réelle, non-artificielle. Car tous ceux qui ont vécu (au moins une, ce qui est déjà quelque chose) une EMI changent radicalement de mentalité et de style de vie. Ils se purifient d'eux-mêmes, comme si la Nature elle-même était entrée en eux pour les secouer et favoriser un retour à l'Équilibrium.

Donc, les gens "non-EMIsés" (humour) ne peuvent pas "visualiser" ce vécu, propre à chacun, qui le caractérise (idiosyncrasie nietzschéenne). Pour moi, qui en ai vécu deux à cause de mon... "style de vie" (je n'avais pas tiré la leçon de la première EMI, et le destin m'a offert la possibilité de racheter toutes mes mauvaises actions via une seconde EMI encore plus atroce, car, contrairement à 90% des EMIsés, je ne suis tombé ni sur l'Être de Lumière, ni le sentiment de paix intrinsèque, mais l'extrême inverse : l'Enfer). Pour que tu puisses comprendre un peu ma situation : disons que dans la vie, mon job consistait en plusieurs contrats à travers le globe, qui consistaient en l'accomplissement d'actes dont il serait regrettable de parler... J'ignore encore pourquoi le Tao m'a permis de me racheter et de changer radicalement de mode de vie en laissant tout ce passé d'atrocités derrière moi, et pourquoi d'autres n'ont pas eu cette chance, ce "cadeau du Ciel" : la possibilité (potentielle) de racheter toutes ses mauvaises actions. Pourquoi moi, alors qu'un autre y serait passé sans revenir ? Je me suis longtemps posé la question, pour en arriver à une triste conclusion : il m'a permis de me racheter parce que j'étais trop mauvais et, pour mieux m'accabler (afin de mieux me délivrer moi-même) il m'a "repoussé" dans la Vie pour continuer à endurer, et changer. Ma première EMI a été exactement comme "il se dit". Je ne désire pas entrer dans les détails, mais j'ai été mis face-à-face avec cet Être de Lumière. La deuxième fois, je ne préfère même pas en parler... l'Enfer existe, au sens littéral. Tu as partagé ton expérience, j'ai partagé la mienne.

Pour en revenir à toi :

Je suis extrêmement heureux de m'être rendu utile par une non-action (inconsciente). Surtout envers quelqu'un qui, visiblement, possède un potentiel, une capacité d'Amour et de "don de soi" supérieures à moi. C'est un réel bonheur, ressenti physiquement. Concernant le suicide, tu as effectué une bonne action envers toi-même et (indirectement) tes proches, et une excellente non-action envers le camionneur, ce qui est encore plus précieux d'une perspective morale et philosophique, car lui n'était pas conscient, comme tu le dis, qu'il allait peut-être devoir faire face au sentiment de culpabilité d'avoir enlevé la vie (non-non-non-action, puisque "inconsciente"). Ta vertu t'honore. Si la Vie m'a mis sur ta Voie, ce n'est pas le fruit du hasard. Comme tu peux le constater, même quand on n'est pas conscient(es) de quelque chose, un phénomène bénéfique peut en découler, par le Tao ! Si je pouvais, je pleurerais à tes côtés (mon mouchoir en poche), mais pleurer... n'est-ce pas transpirer des yeux ? (humour)

Je tourne un peu en dérision pour éviter le morbide, tu l'auras compris... je te remercie infiniment pour ta recherche, encore une fois, le temps et l'effort consacrés pour un total inconnu (aussi Lu Yi). Et... MERCI pour TA propre présence sur mon Chemin. Merci pour le partage de tes expériences si enrichissantes. Je te respecte et te regarde avec Amour, comme chaque Être Vivant. Concernant la colère, elle peut sembler néfaste mais dans certaines circonstances, elle est bénéfique pour une prise de conscience. Dompte ta colère (qui se ressent à des kilomètres, ceci dit sans jugement, mais avec constat), car elle est toujours présente potentiellement en toi. Neutralise-la et dis-toi que tu dois te pardonner d'avoir aimé sans condition, sans réserves, absolument.

Je suis et demeure à ta disposition, avec tout mon respect, l'Amour (dont je suis capable) et toute ma reconnaissance,

David
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Musique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Musique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tao Te King :: Forum libre 道德經-
Sauter vers: