Tao Te King

Le Classique de la Voie et de la Vertu
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Chapitre 17

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lu Yi

avatar

Nombre de messages : 812
Age : 55
Localisation : Avignon France
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Chapitre 17   Mar 10 Juil - 12:01

Les Grands Souverains de jadis, le peuple savait qu'ils existaient.
Ceux qui vinrent ensuite, il les aima, les honora;
Puis il les craignit, et enfin les méprisa.
Quand la confiance est limitée, il n'y a pas de confiance.

Les premiers étaient graves, réservés dans leur paroles.
Les oeuvres méritoires se multipliaient, les entreprises prospéraient.
Dans les Cent Familles, tous disaient : "C'est grâce à nous qu'il en est ainsi."


Les Cent familles : l'ensemble de la population.

_________________
Seule la vie mystique permet d'obtenir le Tao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier

avatar

Nombre de messages : 800
Age : 54
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Le peuple et ses dirigeants   Mer 19 Nov - 16:20

Coucou,

Ce chapitre aborde l'organisation sociale de l'homme.
elephant Il montre que plus les dirigeants imposent leurs vues au peuple, moins les affaires du pays prospèrent. Par contre, s'ils se contentent d'orientations générales, ils laissent la place aux initiatives personnelles et les gens vivent plus heureux car ils ont le sentiment de participer aux affaires du pays.

Bye bye. flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taovide.blogspot.com/
ShantiShanti



Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 01/12/2008

MessageSujet: mais aussi   Jeu 4 Déc - 12:40

Hello !

Je comprends, qu'avant, les Rois méritaient ce nom : ils étaient bons, fiables, honnorables, vaillants, ...enfin pleins de qualités humaines. Cela étant le peuple les respectait pour ça et avait une confiance aveugle en eux sachant qu'ils feraient toujours le meilleur choix pour leur peuple, et ainsi le peuple donnait le meilleur de lui-même en suivant l'exemple. Tout était bien !

Puis arriva un roi un peu profiteur, qui voulait plus de richesses que de confiance aveugle, il fit moins pour son peuple mais la compréhension est longue a venir... le peuple l'aima et l'honnora, mais dejà, l'exemple a avait pris un coup dans l'aile, c'est le début de la corruption.

Son fils, à bonne école, trouva la peuple crétin et fut encore plus avide de richesses et de pouvoir que son père, celui là fit reigner la terreur en guise de respect, car le peuple ne l'aima pas... et là, pour le coup l'exemple n'était pas à suivre mais l'homme est l'homme... on connait la suite, on est en plein dedans, la décadance, l'esclavagisme, etc...

Bref, la vertue s'engendre elle-même, tout comme la corruption...
Lorsque l'exemple est exemplaire, sa force réside dans le fait que ceux qui le suivent s'en attribu le mérite et s'en félicite.

Etrange quand l'exemple est celui de la dépravation et de la corruption, que fait le peuple... il pleure et s'appitoie.

je comprends : Soyez sage, soyez vertueux tels les rois de jadis

(facile à dire)

Shanti
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christof



Nombre de messages : 161
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Chapitre 17   Mar 24 Mar - 9:44

Lu Yi a écrit:
[color=indigo]Les Grands Souverains de jadis, le peuple savait qu'ils existaient.
Ceux qui vinrent ensuite, il les aima, les honora;
Puis il les craignit, et enfin les méprisa.
Quand la confiance est limitée, il n'y a pas de confianc
Les Cent familles : l'ensemble de la population.


Lao zi me semble bien passéiste. A moins qu'il ne fasse référence à une symbolique de "perfection de l'état primal". Au temps ou la société entière allait au rythme du Tao.

Ce que j'en pense :
- Le pouvoir du politique est dénaturé. La société "féodalisée" à ce rythme s'éloigne du tao.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier

avatar

Nombre de messages : 800
Age : 54
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: Chapitre 17   Mar 24 Mar - 20:56

christof a écrit:
Lu Yi a écrit:
[color=indigo]Les Grands Souverains de jadis, le peuple savait qu'ils existaient.
Ceux qui vinrent ensuite, il les aima, les honora;
Puis il les craignit, et enfin les méprisa.
Quand la confiance est limitée, il n'y a pas de confianc
Les Cent familles : l'ensemble de la population.


Lao zi me semble bien passéiste. A moins qu'il ne fasse référence à une symbolique de "perfection de l'état primal". Au temps ou la société entière allait au rythme du Tao.

Ce que j'en pense :
- Le pouvoir du politique est dénaturé. La société "féodalisée" à ce rythme s'éloigne du tao.

Salut Tof... Tout va à volo, les saisons ne sont plus comme avant ! Etc...
C'est de la grisaille de notre ame dont il s'agit ! Mais en réalité on est tous éternel, sans age. Ce tao a l'art et la manière de se mordre la queue. Est-e pour cela que cela m'attira ? MYSTERE, Mystère des mystères !
Et il y en a un paquet de Mystères sur la route du Taoïste !!!

Mais qu'est-ce qu'on rigole aussi !

Bref, c'est la vie.

Oliver et le Vide.(Toujours pas de petits coeurs à mettre ici, quoi qu'y fait notre super gendarme).

Merci à Peacefull

_________________
Faire vivre l'Univers qui est en soi. Tao, le blog du vide
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taovide.blogspot.com/
AdepteTao

avatar

Nombre de messages : 166
Age : 37
Localisation : Saint Laurent de la Salanque 66250 Pyrénées-Orientales
Date d'inscription : 01/04/2013

MessageSujet: Re: Chapitre 17   Jeu 18 Avr - 8:48

Facebook Tao Te King version française
28 mars
DIX SEPTIEME VERSET DU TAO TE KING :

La Plus Haute Autorité fournit à toutes Ses personnes la possibilité de se développer en tant que conscience.

Mais Il ne cherche pas à les récompenser avec quelque chose de ʺterrestreʺ.

Il nʹessaie pas non plus d’inciter les personnes à Le craindre.

Ceux qui croient bêtement ne connaissent pas cela.

Mais ceux qui l’ont connu Lui ne croient plus bêtement de nouveau.

Cette vérité est si profonde!

Ayant réussi, j’approfondis davantage, et une plus grande compréhension au sujet de Tout sʹouvre à moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/ghandi.gnoodiplo?fref=ts
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chapitre 17   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chapitre 17
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tao Te King :: Tao Te King-
Sauter vers: