Tao Te King

Le Classique de la Voie et de la Vertu
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Chapitre 15

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lu Yi

avatar

Nombre de messages : 812
Age : 54
Localisation : Avignon France
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Chapitre 15   Dim 8 Juil - 13:35

Les Sages parfaits de l'Antiquité étaient insaisissables, surnaturels, mystérieux, pénétrants, si profonds qu'on ne pouvait les connaître. Comme on ne pouvait les connaître on ne peut que tenter de les dépeindre.

Ils étaient attentifs ! comme celui qui traverse un cours d'eau en hiver;
Prudents ! comme celui qui craint ses voisins;
Réservés ! comme celui qui reçoit l'hospitalité;
Effacés ! comme la glace fondante;
Simples ! comme le bois non travaillé;
Vides ! comme la vallée;
Troubles ! comme l'eau limoneuse.

Qui peut, par le calme, clarifier peu à peu ce qui est impur?
Qui peut naître peu à peu au calme et s'y maintenir toujours?
Celui qui garde le Tao.
Il ne désire pas être plein, mais vide.
C'est pourquoi il peut paraître méprisable et dépourvu de perfection temporelle.

_________________
Seule la vie mystique permet d'obtenir le Tao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier

avatar

Nombre de messages : 800
Age : 53
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Le trésor des Sages de l'Antiquité   Mer 19 Nov - 15:24

Bonjour à toi internaute insatiable...

elephant Lao tseu nous décrit ici les sages de l'antiquité comme des êtres parfaits agissant selon la Vertu du Tao. Je ne crois pas que Lao Tseu ait une quelconque nostalgie du passé. Je crois plus qu'il joue sur la nostalgie de ses contemporains qui vénèrent les anciens pour rebondir en les incitant à retrouver les comportements naturels et vertueux qu'avaient ces anciens. Car plus l'homme se dit progresser, plus il s'éloigne de la nature vertueuse.
elephant Or l'homme du Tao qui a conscience d'être une goutte dans l'océan énergétique fait très attention à ne pas faire de vague, à se laisser aller au fil de l'eau. Il est donc attentif, prudent, réservé, éffacé, simple et vide.
elephant Le qualificatif trouble est plus surprenant. Le terme confus, me semble plus approprié, au sens qu'il ne sait que faire en dehors de son instinct.
D'ailleurs, juste après, Lao Tseu conseille de se clarifier : le contraire de trouble.
Ainsi, l'état de calme que conseille le vieux sage est l'état méditatif.
Par cet état, celui qui suit le Tao recherche le vide matériel et mental. Cela peut le rendre méprisable vis à vis du peuple, c'est pourtant le plus grand des trésors.

Bon surf...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taovide.blogspot.com/
ShantiShanti



Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 01/12/2008

MessageSujet: Re: Chapitre 15   Jeu 4 Déc - 11:40

... les deux dernières phrases du ch14 ne viennent-elles pas en introduction de celui-ci ??? ce qui donne :

"C'est en observant l'antique Tao qu'on peut régler l'existence actuelle.
Pouvoir connaître le commencement du passé, c'est tenir le fil du Tao.

Les Sages parfaits de l'Antiquité étaient insaisissables, surnaturels, mystérieux, pénétrants, si profonds qu'on ne pouvait les connaître. Comme on ne pouvait les connaître on ne peut que tenter de les dépeindre."

Cela me semble plus harmonieux ??? Bon c'est une idée

Shanti
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christof



Nombre de messages : 161
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Chapitre 15   Sam 28 Fév - 8:27

Lu Yi a écrit:

Qui peut, par le calme, clarifier peu à peu ce qui est impur?
Qui peut naître peu à peu au calme et s'y maintenir toujours?
Celui qui garde le Tao.
Il ne désire pas être plein, mais vide.
[/color]

Cet "état" de calme intérieur est-il accessible à l'homme des sociétés modernes, où l'agitation est le Dieu su^prêm ?
Le Tao est-il réservé au déditants ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier

avatar

Nombre de messages : 800
Age : 53
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: Chapitre 15   Sam 28 Fév - 18:20

christof a écrit:

Cet "état" de calme intérieur est-il accessible à l'homme des sociétés modernes ?
Affirmatif !


christof a écrit:
Le Tao est-il réservé au méditants ?

Affirmatif également !


La clé est de ne plus jamais sortir d'un état méditatif (contemplatif ?) qui non seulement est vivable, mais s'adapte à toute situation tout en rendant l'instant transcendant.

A noter : méditer veut dire s'adapter en son milieu. Milieu veut aussi dire environnement...

Bien à vous,

Oliver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taovide.blogspot.com/
christof



Nombre de messages : 161
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Chapitre 15   Lun 2 Mar - 7:39

Olivier a écrit:
christof a écrit:

Cet "état" de calme intérieur est-il accessible à l'homme des sociétés modernes ?
Affirmatif !


christof a écrit:
Le Tao est-il réservé au méditants ?

Affirmatif également !


La clé est de ne plus jamais sortir d'un état méditatif (contemplatif ?) qui non seulement est vivable, mais s'adapte à toute situation tout en rendant l'instant transcendant.

A noter : méditer veut dire s'adapter en son milieu. Milieu veut aussi dire environnement...

Bien à vous,

Oliver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christof



Nombre de messages : 161
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Chapitre 15   Lun 2 Mar - 7:40

Olivier a écrit:



A noter : méditer veut dire s'adapter en son milieu.


???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier

avatar

Nombre de messages : 800
Age : 53
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: Chapitre 15   Lun 2 Mar - 14:31

Oui, ce n'est pas moi qui le dit, mais mon Maître de Qi Gong, qui nous enseigne également une forme de méditation, celle de moines Shaolin, la méditation Da Mo (voir post de Lu Yi a son sujet).


Je vais essayer d'expliquer cela. On dit l'important c'est l'équilibre... Certes ! Mais l'équilibre de Quoi par rapport à Quoi ? Il me semble que l'on peut s'accorder sur le fait que l'équilibre de l'homme par rapport à son environnement : l'Univers est fondemental. Or l'homme est le siège d'un double flux de la part de l'Univers : D'une part l'énergie de monde afflue vers lui sous forme d'énergie et d'informations qui passent par ses sens et aussi par son assiète. Mais aussi il sent en lui, en interne, une capacité à faire des choses, et il ne s'en prive pas, agissant dans l'Univers. Or il convient d'équilibrer ces deux flux. L'externe, par une acceptation des choses, mais aussi l'interne par une bonne maîtrise de soi. A l'équilibe de ces deux flux se situe une osmose avec l'Univers, une Illumination (n'ayons pas peur des mots), car c'est réellement énergétique. Aussi, la méditation est l'écoute fine de ce flux en provenance de l'Univers, il convient de réadapter son corps et son mental à cette écoute. On peu donc parler d'adaptation en son milieu comme on parle pour nos actes de s'adapter à l'environnement.

Environemet et milieu étant lorsque cette boucle est parfaite, la même chose...

A plus,

Oliver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taovide.blogspot.com/
AdepteTao

avatar

Nombre de messages : 166
Age : 37
Localisation : Saint Laurent de la Salanque 66250 Pyrénées-Orientales
Date d'inscription : 01/04/2013

MessageSujet: Re: Chapitre 15   Jeu 18 Avr - 8:38

Facebook Tao Te King version française
28 mars
QUINZIEME VESET DU TAO TE KING :

Depuis les temps anciens, ceux capables d’Illumination spirituelle, connaissent les étapes petites et grandes de cette voie cachée à peine perceptible.

De tels chercheurs étaient difficiles à reconnaître.

Laissez‐moi simplement souligner leur apparence: ils étaient prudents comme lʹhomme traversant un fleuve en hiver;

ils étaient circonspects, car ils se méfiaient des étrangers;

ils étaient alertes, car ils savaient que notre temps sur Terre est limité;

ils prenaient garde comme s’ils marchaient sur une glace mince; ils étaient simples;

ils étaient vastes comme une vallée; ils étaient cachés des regards inutiles.

Ils étaient ceux qui dans le calme pouvaient transformer lʹimpureté en pureté.

Ils étaient ceux qui contribuaient à l’Évolution de la Vie.

Ils adoraient Tao et étaient satisfaits de peu dans le monde matériel. Ne désirant pas beaucoup, ils étaient satisfaits de ce quʹils avaient et ne cherchaient pas à avoir davantage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/ghandi.gnoodiplo?fref=ts
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chapitre 15   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chapitre 15
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tao Te King :: Tao Te King-
Sauter vers: