Tao Te King

Le Classique de la Voie et de la Vertu
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Chapitre 14

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lu Yi

avatar

Nombre de messages : 812
Age : 54
Localisation : Avignon France
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Chapitre 14   Ven 6 Juil - 12:26

Regardant, on ne le voit pas, on le nomme l'Invisible;
Ecoutant, on ne l'entend pas, on le nomme l'Inaudible;
Touchant, on ne le sent pas, on le nomme l'Impalpable.
Ce que sont ces trois attributs, il est impossible de le préciser;
C'est pourquoi on les confond, car ils ne font qu'un.

En haut, il n'est pas éclairé;
En bas, il n'est pas obscur;
Il est éternel, éternel.
Il est sans nom.
Son origine est là où n'existe aucun être.
On peut dire qu'il est forme sans forme, figure sans figure;
C'est l'Indéterminé.
Allant à sa rencontre, on ne voit pas sa face;
Le suivant, on ne voit pas son dos.

C'est en observant l'antique Tao qu'on peut régler l'existence actuelle.
Pouvoir connaître le commencement du passé, c'est tenir le fil du Tao.

_________________
Seule la vie mystique permet d'obtenir le Tao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier

avatar

Nombre de messages : 800
Age : 53
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: Chapitre 14   Mer 19 Nov - 10:05

Bonjour chez vous,



Cette video est le générique d'une série TV des années 70 : Le Prisonnier.
Le héros (N°6) démissionne de son travail, (de la société ?) et se retrouve prisonnier dans un village (son Ego ?). Chaque épisode est l'occasion d'une nouvelle tentative d'évasion (difficile d'échaper à soi-même), mais il est toujours rattrapé par cette grosse boule informe : le rover (sa conscience ?). A la recherche du numéro 1, l'instance suprème du village, il ne rencontre qu'une succession de numéros 2 qui ne s'intéressent pas à lui, mais à son savoir (des renseignements). Ces épisodes sont beaux mes très froids, sans humanité, nous sommes dans le monde du calcul et de la logique, le monde du mental. Les trois derniers épisodes sont ceux de la libération. En rentrant dans des arcanes insoupsconnées du village, le N°6 rencontre enfin le N°1, après avoir enlevé de nombreux masques, il découvre que le Tyran suprême n'est autre que lui-même. Démasqué, le numéro 1 s'échappe en fusée interplanétaire, et retourne dans le Cosmos. Ayant vaincu son unique ennemi, le prisonnier sors du village accompagné de deux autres prisonniers (sans savoir pourquoi, cela m'évoque la trinité). Ils rentrent à Londres le sourire aux lèvres (enfin) sur un fond musical "all we need is love" des Beatles.
Je ne sais pourquoi, mais je vous fait partager cette video aujourd'hui qui correspond à cette citation de Lao Tseu :
elephant "Seul celui qui triomphe de lui-même possède la force".
Revenons à ce chapitre.
elephant En fait Lao Tseu décrit l'aspect inssaisissable du Tao, chaque fois qu'on croit détenir une de ses vérités, il nous échappe, soit en nous faisant apparaitre la vérité contraire, soit en nous montrant que cette vérité conduit au paradoxe.
elephant Au sujet de l'éternité j'aimerais être clair : Depuis Anaxagore de Clazomène (-550 A.J.C.), tous les scientifiques se sont accordés à dire: "Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme" aussi, l'énergie qui est essence du tout est éternelle, seules les formes qu'elle prend se modifient. On peut donc affirmer que notre chair est éternelle, et que l'énergie qui nous anime est éternelle. La seule chose que la mort modifie est notre forme. Ce que m'ont appris les conseils de Lao Tseu, c'est que lorsqu'on se dépouille de tous nos biens, tant matériels qu'intellectuels, on parvient à la conscience universelle du nouveau né qui elle aussi est éternelle. Si vous en doutez, demandez vous comment Lao Tseu qui vivait il y a 2600 ans peut-il être toujours aussi moderne, générations après générations.

C'est en observant l'antique Tao qu'on peut régler l'existence actuelle.
Pouvoir connaître le commencement du passé, c'est tenir le fil du Tao.
elephant La nature de cette dernière phrase est différente, car il est ici question du temps.
Je suis très prudent avec le passé et le futur, car j'ai conscience que seul le présent fait partie de la réalité de la vie. J'accéde au passé et au futur par les capacités de mémoire, et d'imagination de mon cerveau. Si je suis le fil de ce mental, j'ai toute les chances de trahir la vérité. Ce que nous dit Lao Tseu est différent, il ne nous incline pas à nous perdre dans le mental, mais à suivre le fil du Tao, en le remontant pour le passé, en le continuant pour le futur. Aussi, il préfèrerait sans doute l'approche Darwinienne évolutionniste à l'approche Biblique créationiste d'Adam et Eve, pour trouver nos racines. Il y a un côté Scherlok Holmes, et un côté Jules Vernes chez Lao Tseu.

Grosses Bises. flower


Dernière édition par Olivier le Dim 22 Fév - 19:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taovide.blogspot.com/
ShantiShanti



Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 01/12/2008

MessageSujet: Re: Chapitre 14   Jeu 4 Déc - 8:45

Bonjour Olivier,

Lisant le ch14, j'ai compris qu'il parle du Tao... puis, ayant lu ton résumé de la série "le Prisonnier", j'entrevoie le ch14 comme aussi un description de l'égo qui se prends pour le Tao... et nous berce d'illusions.
J'ai vu qq épisode du Prisonnier... et du haut de mes 6 ans... j'y ai jamais rien compris !!!! ton analyse semble pertinente, maintenant je regarderais bien qq épisodes stratégiques avec ce nouvel éclairage !

Par contre pour les deux dernières phrases, malgré ton explication que je comprends... je ne suis pas "convaincue". En tout point d'accord avec ce que tu dis sur le temps et la mémoire/imagination, je n'entrevoie pas le sens de ces 2 phrases... j'y reviendrai plus tard.

Shanti confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier

avatar

Nombre de messages : 800
Age : 53
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: L'histoire   Jeu 4 Déc - 14:53

ShantiShanti a écrit:

Lisant le ch14, j'ai compris qu'il parle du Tao... puis, ayant lu ton résumé de la série "le Prisonnier", j'entrevoie le ch14 comme aussi un description de l'égo qui se prends pour le Tao... et nous berce d'illusions.:

Oh non-non, il s'agit bien du Tao. Tu sais, notre Ego n'est pas méchant, le fonctionnement de nos pensées, c'est encore le Tao, le problème est que ce cheminement n'est pas celui du monde du dehors. Si l'on se réfugie dans ses pensées, on s'y emprisonne, c'est ce que je comprends du Prisonnier.
ShantiShanti a écrit:

"Par contre pour les deux dernières phrases, malgré ton explication que je comprends... je ne suis pas "convaincue". En tout point d'accord avec ce que tu dis sur le temps et la mémoire/imagination, je n'entrevoie pas le sens de ces 2 phrases... j'y reviendrai plus tard".:

Pour les deux dernières phrases, il me semble que Lao Tseu dit clairement que se fiant au Tao (continuité logique) il serait plus en clin de croire en Lucy qu'en Eve...

A+,

Olivier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taovide.blogspot.com/
christof



Nombre de messages : 161
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Chapitre 14   Sam 14 Fév - 12:28

Lu Yi a écrit:
Regardant, on ne le voit pas, on le nomme l'Invisible;
Ecoutant, on ne l'entend pas, on le nomme l'Inaudible;
Touchant, on ne le sent pas, on le nomme l'Impalpable.
Ce que sont ces trois attributs, il est impossible de le préciser;
C'est pourquoi on les confond, car ils ne font qu'un.

En haut, il n'est pas éclairé;
En bas, il n'est pas obscur;
Il est éternel, éternel.
Il est sans nom.
Son origine est là où n'existe aucun être.
On peut dire qu'il est forme sans forme, figure sans figure;
C'est l'Indéterminé.
Allant à sa rencontre, on ne voit pas sa face;
Le suivant, on ne voit pas son dos.

C'est en observant l'antique Tao qu'on peut régler l'existence actuelle.
Pouvoir connaître le commencement du passé, c'est tenir le fil du Tao.

Pfff.... Bon, autant dire que "ce n'est pas gagné" quoi !!
Une parole du christ nous dit pourtant "frapper sans cesse et l'on vous ouvrira"
Connaître le commencemant du passé. euh... oui j'aimerai bien mais faut-il le prendre au 1er degré comme nous le dit Olivier ?
Si comme nous le dise les bouddistes le monde phénoménale n'est qu'une illusion, "le commencement du passé" est donc un programme spirituel particulièrement complexe...

A propos : j'ai retrouvé dans ma bibliotèque "la philosophie du Tao" de jc cooper. Pense tu lu que son approche est intéressante ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lu Yi

avatar

Nombre de messages : 812
Age : 54
Localisation : Avignon France
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Re: Chapitre 14   Dim 15 Fév - 9:21

christof a écrit:
A propos : j'ai retrouvé dans ma bibliotèque "la philosophie du Tao" de jc cooper. Pense tu lu que son approche est intéressante ?
J'avais ce livre à l'époque et je le conseillais. C'est une bonne synthèse du Tao philosophique.

_________________
Seule la vie mystique permet d'obtenir le Tao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christof



Nombre de messages : 161
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Chapitre 14   Lun 16 Fév - 14:58

Lu Yi a écrit:
C'est en observant l'antique Tao qu'on peut régler l'existence actuelle.
Pouvoir connaître le commencement du passé, c'est tenir le fil du Tao.[/color]

Voici un casse tête chinois... !!

"l'antique Tao", le commencement du passé : C'est Dieu.

"au commencement la parole était avec Dieu et la parole était d'essence divine"(jean 1:1)

"au commencement Dieu créa les cieux et la terre"(genèse 1:1)

Et voili !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier

avatar

Nombre de messages : 800
Age : 53
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: Chapitre 14   Dim 22 Fév - 19:05

Bonsoir Christof,

Je crois que tu as raison sur ce coup là Chris...

C'est en observant l'antique Tao qu'on peut régler l'existence actuelle.
Pouvoir connaître le commencement du passé, c'est tenir le fil du Tao.



Pour régler l'existence actuelle, c'est à dire le présent de sa propre vie, il convient de revenir à l'Origine. Car c'est l'Origine sans cesse renouvelée qui se meut à travers le temps. La connaître (appelons-la Dieu, ou l'Absolu), être en son principe, c'est tenir le fil du Tao.

Bien vu Christophe,

A plus, drunken

Oliver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taovide.blogspot.com/
AdepteTao

avatar

Nombre de messages : 166
Age : 37
Localisation : Saint Laurent de la Salanque 66250 Pyrénées-Orientales
Date d'inscription : 01/04/2013

MessageSujet: Re: Chapitre 14   Jeu 18 Avr - 8:36

Facebook Tao Te King version française
28 mars
QUATORZIEME VERSET DU TAO TE KING :

Si vous regardez Tao, vous ne pouvez Le remarquer immédiatement. Cʹest pourquoi Il sʹappelle difficile à voir.

Si vous écoutez Tao, vous ne pouvez pas Lʹentendre immédiatement. Cʹest pourquoi Il sʹappelle difficile à entendre.

Si vous essayez de saisir Tao, vous ne pouvez pas lʹatteindre. Cʹest pourquoi il sʹappelle difficile à attraper.

En Tao il y a Ceux Qui vous remplissent d’enchantement! Tous Ceux en Tao sont fusionnés en Un.

Tao est égal au dessus et en dessous.

Tao, infini en taille, ne peut être appelé par le nom de lʹUn dʹentre Eux.

Ils sortent de Tao manifestant Leurs Individualités et puis reviennent à lʹétat sans manifestation individuelle — en Lui.

Tao nʹa aucune image ou aucun visage corporels. Cʹest pourquoi on dit de Lui qu’Il semble être caché et mystérieux.

Rencontrant Tao, je ne vois pas Son visage; suivant Tao, je ne vois pas Son dos.

En suivant strictement la Voie principale de transformation de soi comme conscience, on peut connaître cette Origine Éternelle.

Cette Voie est la Voie menant à Tao.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/ghandi.gnoodiplo?fref=ts
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chapitre 14   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chapitre 14
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tao Te King :: Tao Te King-
Sauter vers: