Tao Te King

Le Classique de la Voie et de la Vertu
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le traité de Bodhidharma

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lu Yi

avatar

Nombre de messages : 812
Age : 54
Localisation : Avignon France
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Le traité de Bodhidharma   Jeu 5 Juil - 13:51

Voici quelques extraits du Traité de Bodhidharma, traduit par Bernard Faure, édition Le Mail :

Propos du maître de dhyana Xuan

Quelqu'un demanda au maître de dhyana Xuan :
"Qu'entend-en par essence du Tao?"

Réponse : "L'esprit constitue l'essence du Tao. Cela signifie qu'on qualifie d'essence l'absence d'essence. C'est là un dharma inconcevable, qui ne relève ni de l'existence ni de la non-existence. En effet, l'esprit, étant dénué de nature, ne relève pas de l'existence; naissant des conditions, il ne relève pas non plus de la non-existence. En tant que dénué de forme et de caractères spécifiques, il n'est pas existant; mais comme il fonctionne sans cesse, il n'est pas non-existant."

_________________
Seule la vie mystique permet d'obtenir le Tao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lu Yi

avatar

Nombre de messages : 812
Age : 54
Localisation : Avignon France
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Re: Le traité de Bodhidharma   Ven 6 Juil - 12:50

Le Traité de Bodhidharma (Damolun) est le plus ancien texte du bouddhisme Chan (Zen). Il avait subi une eclipse d'une dizaine de siècle, et fut redécouvert au début du XXe siècle parmi les milliers de manuscrits que contenait une grotte de Dunhuang, sur l'ancienne route de la soie.

Bodhidharma (Damo en chinois) était un moine étranger venu de Perse ou de l'Inde. Il serait arrivé devant le temple de Shaolin vers 520 ap. J.-C.
Il est donc le fondateur du Chan, mais aussi de la célèbre boxe Kung fu (Gong fu) de Shaolin.

La légende dit qu'il était le troisième fils d'un roi de l'Inde du sud, et qu'il avait réalisé la sainte Sagesse et la Vision du Bouddha. Après sa mort, ses disciples ouvrirent sa tombe et trouvèrent le cercueil vide (ce qui caractérise les immortels taoïstes).

_________________
Seule la vie mystique permet d'obtenir le Tao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier

avatar

Nombre de messages : 800
Age : 54
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: Le traité de Bodhidharma   Jeu 11 Déc - 19:52

Bonjour Lu Yi,

Savais-tu que de par mon maître de Qi Gong, je suis une parti des enseignements du Bodhidharma. Je pratique en particulier la méditation Da Mo.
Mais là ou tu me scotches, c'est sur la vision du Bouddha...
J'ai en effet eu cette vision il y a un peu plus de trois ans (Euh, c'est grave docteur ?) alors que je ne savais pas grand chose de lui, ni de Da Mo, ni de Bouddha
Je n'ai jamais rien eu de tel... Il est apparut après près d'une heure de Vision dans laquelle les immages étaient plus vraies que nature, je veux dire par là que les détails étaient plus précis encore que dans la nature, et le Bouddha est apparu avec une infinie humilité sur un fond pur parfaitement blanc. Et il m'a dit ceci :
"Olivier, tu vois cette page blanche qui est derrière moi ?
Eh bien tu peux y revenir à chaque instant."
Et il a ajouté :
"Tu peux y revenir à chaque instant, c'est très important".
J'avoue que cette phrase n'as l'air de rien... Mais elle est d'une puissance...
Comme j'aime la transparence, je vous en donne la raison :
Elle libère tout simplement chaque homme de son Karma.
Le tout, c'est... d'avoir la foi. Je veux dire confiance en soi et en l'Univers qui nous a donné naissance.

Bon Karma, flower

Olivier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taovide.blogspot.com/
Lu Yi

avatar

Nombre de messages : 812
Age : 54
Localisation : Avignon France
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Re: Le traité de Bodhidharma   Jeu 11 Déc - 20:31

Merci Olivier pour ce témoignage.

Comment savais-tu que c'était le Bouddha? à son apparence physique?

Et depuis, as-tu pu revenir à cette page blanche avec la même intensité?

_________________
Seule la vie mystique permet d'obtenir le Tao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier

avatar

Nombre de messages : 800
Age : 54
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: Le traité de Bodhidharma   Ven 12 Déc - 7:02

A vrai dire, il m'est apparu sous forme d'un homme drappé de bleu. Exactement comme les hommes du désert. Mais étant presque sans forme, il était bleu, lui aussi. Cette apparition était l'appogée de la vision, contrairement à sa source qui était très précise, elle était devenue évanescente. Mais il est apparu en posture méditative (assis en tailleur). A l'époque, je ne connaisait rien de la méditation (comme l'on progresse vite lorsqu'on se place sous bonne influence...) et mon esprit a associé cette icône à un bouddha. Ce n'était sans doute pas Le Bouddha, mais cela fait-il une différence? L'énergie qui s'est ainsi manifestée a apportée une clef qui m'était appropriée. L'important n'est pas la clef, mais l'humilité avec laquelle on l'accepte.

Quand à l'intensité de la page blanche (tu as très bien posé la question).
J'y reviens à chaque instant par la Non Pensée. L'importance (le trésor) de l'instant; n'est-ce pas le message du Boudha ? Qu'y a-t-il d'autre dans notre vie que l'instant ?
...
Si, il y a les rêves.
Quels sont leurs rôle selon toi ?

Merci de ta question, flower

Olivier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taovide.blogspot.com/
Lu Yi

avatar

Nombre de messages : 812
Age : 54
Localisation : Avignon France
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Re: Le traité de Bodhidharma   Ven 12 Déc - 11:32

Les rôles des rêves? oula, c'est un mystère.

Je pense qu'il y a différents niveaux:

- le simple rêve n'est qu'un moyen de l'esprit et du cerveau de se libérer de tensions psychiques, de blocages et autres refoulements. Donc un rôle thérapeutique naturel.

- le rêve plus profond, plus spirituel, que les chrétiens appellent "songe", dans lequel on a accès à une connaissance spirituelle qui dépasse notre être séparé, peut-être un accès à l'inconscient collectif et aux archétypes comme dirait Jung. Là nous ne sommes plus dans la thérapeutique psychique, mais spirituelle.

- et un dernier niveau plus rare que je qualifierai de "Vision".

_________________
Seule la vie mystique permet d'obtenir le Tao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier

avatar

Nombre de messages : 800
Age : 54
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: Le traité de Bodhidharma   Ven 12 Déc - 12:37

Lu Yi a écrit:
Les rôles des rêves? oula, c'est un mystère.

Je pense qu'il y a différents niveaux:

- le simple rêve n'est qu'un moyen de l'esprit et du cerveau de se libérer de tensions psychiques, de blocages et autres refoulements. Donc un rôle thérapeutique naturel.

- le rêve plus profond, plus spirituel, que les chrétiens appellent "songe", dans lequel on a accès à une connaissance spirituelle qui dépasse notre être séparé, peut-être un accès à l'inconscient collectif et aux archétypes comme dirait Jung. Là nous ne sommes plus dans la thérapeutique psychique, mais spirituelle.

- et un dernier niveau plus rare que je qualifierai de "Vision".

Je crois ton analyse très correcte. Le rôle thérapeutique étant essentiel. Or qui met de l'ordre dans nos pensées (comme dans le reste de l'Univers)? Je crois que l'Univers lui même se charge de cette tâche. Il ne sait d'ailleurs faire que celà, tant qu'il n'a pas pris forme en tout cas. Je veux parler de la partie indifférenciée de l'Univers dont notre accés est le vide. Le vide circulant entre nos cellules rééquilibre les tensions. Ces variations de tensions sont interprétées par notre organisme comme étant des variations amenées par nos sens. D'où l'aspect immagé des rêves, les autres sens semblant inhibés par le cerveau pour, vraissemblablement, des raisons de survie (#système d'alarme).
Mais il ne faut pas oublier que nous sommes reliés à la conscience universelle (qui n'est peut-être que le rien du vide). Et celle-ci doit parfois faire plus qu'un simple dépoussièrage. Alors le message se fait plus clair, comme dans un songe, ou carément conseil comme dans une vision.

Cordialement flower

Olivier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taovide.blogspot.com/
doris

avatar

Nombre de messages : 454
Localisation : CANADA
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Le traité de Bodhidharma   Ven 12 Déc - 17:00



Quand nous franchissons le pont de la nuit, nous partons pour un voyage dans un monde parallèle où nous menons une double vie , hors du temps et de l'espace. Ce monde qui peut paraître étranger, incompréhensible, est pourtant le nôtre, une propriété de grande valeur qui est un bien unique, impossible à reproduire. Et le plus pauvre d'entre nous a accès à ce lieu unique, à ce voyage dans une autre vie qui est la vie du rêve. Non seulement il a la possibilité de faire le voyage mais il le doit car celui qui ne franchit pas le pont n'existe pas.

Dans cet autre lieu, qui apparaît comme la réalité, nous sommes acteurs ou spectateurs dans des scénarios et des réalisations grandioses ou minuscules, criant de vérité ou invraisemblables jusqu'au grotesque. Nous pouvons marcher, voler, nager, voler, dialoguer, aimer, éprouver de la jouissance, de la terreur, effectuer des actes impossible dans la vie éveillée. Les sentiments sont parfois si forts que nous nous éveillons en larmes.

Et, nuit après nuit, même si nous avons très peu ou pas de souvenirs, nous vivons notre deuxième vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier

avatar

Nombre de messages : 800
Age : 54
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: Le traité de Bodhidharma   Ven 12 Déc - 19:24

Wahoo !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taovide.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le traité de Bodhidharma   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le traité de Bodhidharma
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tao Te King :: Forum libre 道德經-
Sauter vers: