Tao Te King

Le Classique de la Voie et de la Vertu
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 tao et science

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
christof



Nombre de messages : 161
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: tao et science   Dim 18 Jan - 12:44

Bonjour à tous,

Je suis vos débats avec attention. Je ne me sens pas "de niveau" pour y participer.

Je n'en suis qu'à l'étape des questionnements :
En voici un :

Voici une citation de Houang-ti nei- king (68)

"Entre le ciel et la terre se trouve l'homme. En conséquence l'énergie de l'homme est influençée par cette combinaison des énergies du ciel et de la terre"

Pourtant, l'homme est influençé "de part et d'autre"... mais peut on voir une "réalité scientifique" derrière ces phrases.

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier

avatar

Nombre de messages : 800
Age : 54
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: tao et science   Dim 18 Jan - 19:02

Bonjour Christof,

Si tu en es au stade du questionnement, tu peux toujours intervenir en posant des questions justement. Et comme tu en poses une, je vais tâcher d'y répondre...
Houang-ti (2 millénaires avant Lao Tseu...) cite l'inflence du Ciel et de la Terre sur l'Homme dans son aspect énergétique.
Si je te suis bien, tu admets que l'homme soit influencé de toute part, et scientifiquement et énergétiquement parlant, surtout par ce qu'il mange, ce qu'il voit, ce qu'il entend, ce qui le réchauffe, les virus qui l'attaquent etc, c'est à dire une influence Terrestre.



Et ta question serait : y aurait-il une réalité scientifique, non pas quand à l'influence Terrestre, mais surtout l'influence du Ciel ?
Si telle est ta question, j'aurais tendance à répondre oui.
Déjà, il faut savoir que dans la tradition Chinoise, le ciel se décompose en trois étages : Le ciel atmosphérique, le ciel astronomique, et le ciel protophysique. Le ciel atmosphérique correspond à l'air que l'on respire jusqu'au bleu du ciel dans lequel vole les oiseaux. Le ciel astronomique correspond au cosmos, il est rempli d'astres, le Soleil, la Lune, les étoiles. Enfin, le ciel protophysique correspond à la nature plus fine du vide, de l'espace du ciel. On pourrait tenter un parallèle avec ce que nous appelons l'au delà en occident.
Ces trois étages correspondent aux trois étages de l'homme que sont : l'abdomen, le haut du buste et la tête.



Or scientifiquement, ces trois aspects coresspondent à une analogie de taille. Celle qui consiste à remarquer par exemple que tous les systèmes Physiques sont duaux, ce qui implique trois aspects, car il faut toujours une interface entre la dualité. En électricité par exemple les éléments de base sont : résistance (interface), capacité (yang), inductance (yin). En mécanique on retrouve l'analogie : masse (yin), ressort (yang), amortisseur (interface). Mathématiquement, on sait que l'on retrouvera cette analogie partout pour tous les systèmes, car on sait que les polynômes qui régissent les équations peuvent se factoriser en polynomes d'ordre un et d'ordre deux (pas plus).
Or chez l'homme, la perception de la vie se fait dans la conscience, quelque part dans le cerveau.





Le cerveau est lui même constitué de trois étages (du bas vers le haut) : le cerveau réptilien, le cerveau lymbique, et le cortex. Le corps et les sens effectuent l'interface entre le ciel, la Terre et le cerveau. Souvent, on se limite aux sens négligeant l'impact du cerveau reptilien. Or il y a autre chose, SENG ZHAO (5ème s) en parle sous les termes suivants : « Le sixième sens est la conscience et elle ne possède pas de forme ». Pourquoi ? Justement par le lien qui existe entre le ciel protpophysique (le vide) et le corps humain. Car il faut bien voir que nous baignons dans le vide. Or scientifiquement, on sait que le vide est le support de l'énergie (pensez à la lumière qui traverse le vide interplanétaire, et ce n'est que l'opération du Saint Esprit - joke albino ). Ce lien avec les équilibres énergétiques de notre milieu est un véritable sixième sens. En effet, notre système nerveux perçoit ces interractions. Ce qui est dommage chez l'homme, c'est que son cortex démesuré amplifie le rôle des sens, surtout celui de la vision et celui de l'ouïe. Du coup, nous ne discernons plus cette fine percéption qui nous vient du ciel.
Pourtant, nous pouvons, en modifiant nos attitudes (comme nos désirs, pou rester fidèle à Lao Tseu) nous pouvons déplacer notre conscience. Celui qui la placera dans son cerveau reptilien (très rare) sera purement instinctif et intuitif, il aura des dons de médium, mais ne comprendra pas grand chose à la logique. Celui qui placera sa conscience dans son Cortex (grande majorité des humains) sera réflèchi, calculateur, logique, plein de projets, mais égoïste et presque froid vis à vis de son entourage.
Celui qui place sa conscience à l'équilibre entre son cerveau instinctif et son cerveau logique, dans son cerveau émotif (le lymbique) ne juge plus, se contante de ressentir l'harmonie en lui et vibre en accord avec les perceptions énergétiques de l'Univers, tant sensorielles que spirituelles.Un tel individu est au Nirvanà. Les voies pour y parvenir sont nombreuses, mais elles conduisent toutes à un être équilibré, un être éveillé. Le Saint Homme ne se laisse pas impréssionner par cet état, il se souvient de l'humilité qui lui a permis d'y arriver, aussi, il utilise ce parfait équilibre pour maîtriser ses émotions. Ceci s'obtient en lâchant prise de tout affectif.
Le Saint Homme est directement en contact avec l'Absolu, il se fait Absolu, sa conscience est vide.



Selon moi, la perception de l'Absolu se prouve scientifiquement, et si on prend l'analogie électrique, on sait qu'il faut équilibrer (capacité et inductance) l'intuitif et le logique. Et lâcher prise (minimiser les résistances). Dans ces conditions, l'énergie passe au mieux entre l'Univers et l'homme (entre le générateur et le récepteur). Le nom de ce principe en électronique est ADAPTATION.

Voilà,une fois de plus, c'est un peu longuet, mais il faut parvenir jusqu'au bout du développement. Désolé... Rolling Eyes

Bien chaleureusement, flower

Oliver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taovide.blogspot.com/
Zhaman

avatar

Nombre de messages : 31
Localisation : Dans le sillage du vide...
Date d'inscription : 03/01/2009

MessageSujet: Re: tao et science   Mer 21 Jan - 21:32

Olivier a écrit:
Voilà,une fois de plus, c'est un peu longuet, mais il faut parvenir jusqu'au bout du développement. Désolé... Rolling Eyes

espèce de petit chenapant ! je t'ai dit de faire comme bon il te semble ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: tao et science   

Revenir en haut Aller en bas
 
tao et science
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tao Te King :: Forum libre 道德經-
Sauter vers: