Tao Te King

Le Classique de la Voie et de la Vertu
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 20 à 27

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Blanche2

avatar

Nombre de messages : 115
Localisation : Paris, France
Date d'inscription : 09/11/2008

MessageSujet: 20 à 27   Lun 29 Déc - 20:23

"20 à 27 milliards d'euros. C'est la somme qu'il faudrait débourser chaque année pour stopper la déforestation dans le monde d'ici à 2015.
Greenpeace suggère de créer un fonds international alimenté par les pays industrialisés pour inciter les pays du Sud à conserver leurs forêts tropicales, au lieu de les convertir en surfaces agricoles ou de les livrer à une exploitation industrielle destructive.
La déforestation est à l'origine de 20 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre."
source : Greenpeace été 2008

L'urgence économique de la misère galopante dans le monde est en parallèle de l'ugence écologique qui nous mène tous tout droit à notre éradication, la différence est que l'urgence écologique se voit moins, ou plutôt qu'on nous la cache avec une grande habileté.

L'urgence écologique provoque l'exode des populations du sud vers le nord à cause de la montée des eaux et la sécheresse de leurs terres et de leurs forêts primaires qui deviennent des champs stériles et arides. Egalement la montée des oiseaux migrateurs du sud et des moustiques porteurs de certaines maladies. C'est également pour ça qu'on va bien s'entasser dans 10 mètres carrés qui seront vendus ou loués à prix d'or, chaque centimètre carré deviendra un eldorado. Chaque lieu de silence deviendra rare si ce n'est déjà fait.

Lorsqu'une forêt primaire aux arbres centenaires est déboisée, du soja génétiquement modifié y est planté, afin de nourrir les animaux d'europe et des pays riches. Afin de nourrir le boeuf (et les vaches) qui ira dans les supermarchés puis dans les assiettes.

Le bois précieux sera vendu aux gens qui ne se posent même pas la question de savoir si ce bois provenait d'un être vivant, un arbre notamment. Les gens qui achètent ces meubles aux bois rares et précieux ne se posent même pas la question de combien d'oiseaux et de fourmis et d'insectes l'arbre abritait, sans parler de la mousse, des feuilles-plantes-médecine millénaire, et de l'ombre et de la fraîcheur qu'il procurait, et de la pluie qu'il attirait, donnant de l'oxygène à tous les habitants de la planète.

Lorsque que quelques orpailleurs ne peuvent plus arrêter leurs besoins d'or, ils défrichent des parties de ces forêts, y font fuir tous les animaux qui y habitent, de l'insecte au mammifère, ils creusent des trous gigantesques pour y verser du mercure, dans d'énormes piscines, et ainsi faire surgir l'or.
Lorsqu'ils repartent en ayant exploité jusqu'au bout ces parcelles de forêts anciennes, ces forêts sont totalement stériles empoisonnées par le mercure.

Vous allez me dire tu délires Pascale, mais je le dis quand même. Un arbre centenaire cache en lui tous les trésors que j'aurais tant voulu connaître et que comme un père, il nous aurait transmis. Il est la mémoire des racines des profondeurs de la terre autant que des cimes du ciel de ses hautes branches. Il est la sagesse sacrée des nuits silencieuses et splendides, et le don partagé de celui qui offre un abri, et des feuilles, et des fruits, à des milliers d'animaux. Il est celui qui nous caresse du vent qu'il aura pris dans ses mains, pour qu'on puisse écouter le silence de s'endormir contre son tronc puissant et stable. Il est la pulsation qui apaise toutes les tempêtes du coeur et qui sait consoler toutes les détresses, parce que la profondeur et la sagesse de l'arbre sont infinies.
Un arbre pour moi c'est le symbole de l'homme totalement viril et attirant.

Abrite-t-il encore les lucioles, les nains et les fées des bois ? Non. Nous avons oublié les lucioles, les lutins et les fées des bois. Nous ne savons plus nous émerveiller. Nous ne sommes même pas capables de créer un brin d'herbe mais nous sommes orgueilleux. Nous sommes en guerre contre la nature, contre l'innocence et contre la beauté de la création. Nous préférons détruire ce qui est beau car nous croyons dur comme fer que c'est notre ennemi.

Un arbre pour moi c'est aussi fragile que sous les coups d'une tronconneuse, ou d'une scie. Ca me fend le coeur que nous les humains nous traitions les règnes qui vivent sur cette planète en les éradiquant sans vouloir les comprendre. Ca montre notre niveau de compassion et c'est lamentable.

Blanche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier

avatar

Nombre de messages : 800
Age : 53
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: 20 à 27   Mar 30 Déc - 20:58

Bonsoir Blanche,

Parfois, je me demande si la mort de l'Humanité ne devient pas un mal nécessaire ?

Je veux dire par là que l'homme va devoir tuer son Ego, ou bien disparaître...



Je suis plein d'espoir ce soir... lol!

flower flower flower

Oliver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taovide.blogspot.com/
Blanche2

avatar

Nombre de messages : 115
Localisation : Paris, France
Date d'inscription : 09/11/2008

MessageSujet: Re: 20 à 27   Jeu 1 Jan - 1:47

C'est bien le problème de l'impermanence. Nous pouvons tout détruire ou bien ne rien détruire n'y changera probablement rien ? Car tout ce qui est né est destiné à mourir.

Je pressens que l'éveillé ayant déja dépassé une vision commune voit au-delà des apparences, tient la vacuité dans la paume de sa main ainsi que de son être, alors, il voit que rien ne meurt et que rien ne nait. Car pour lui sans doute, tout Est, ici et maintenant. Enfin, ce n'est qu'une supposition ?

Blanche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier

avatar

Nombre de messages : 800
Age : 53
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: 20 à 27   Jeu 1 Jan - 8:45

Blanche a écrit:
C'est bien le problème de l'impermanence. Nous pouvons tout détruire ou bien ne rien détruire n'y changera probablement rien ? Car tout ce qui est né est destiné à mourir.

Je pressens que l'éveillé ayant déja dépassé une vision commune voit au-delà des apparences, tient la vacuité dans la paume de sa main ainsi que de son être, alors, il voit que rien ne meurt et que rien ne nait. Car pour lui sans doute, tout Est, ici et maintenant. Enfin, ce n'est qu'une supposition ?

Blanche

Non non, c'est exact...


Bises, flower

Oliver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taovide.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 20 à 27   

Revenir en haut Aller en bas
 
20 à 27
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tao Te King :: Forum libre 道德經-
Sauter vers: