Tao Te King

Le Classique de la Voie et de la Vertu
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La sexualité du Tao

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Olivier

avatar

Nombre de messages : 800
Age : 54
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: La sexualité du Tao   Jeu 26 Fév - 6:55

Peaceful a écrit:
Cette Logorrhée et ce déluge d’image sont tout bonnement assommants !
Oui tu as raison.

Peaceful a écrit:
A quoi bon tant de mots quand il suffit des bons et placés au bon endroit ?
Mes mots ne sont que le résultat d'une vibration. Je connais bien la logorrhé (étant maniacodépressif), c'est le piège de celui qui s'accroche au vide. C'est pourquoi Lao Tseu dit, celui qui sait ne parle pas.

Peaceful a écrit:
Pour convaincre qui d’abord ? Les autres ou plutôt soi-même ? Et puis, cette prétention totalement injustifiée de « gourou » de pacotille me sort par les yeux.
Il s'agit bien sûr d'approfondir ma compréhension. Je ne cherche à convaincre personne. Nous faisons tous partie d'un être vivant unique.
Gourou non,
pacotille absolument !
Ne me prend pas pour ce que je ne suis pas. C'est toi qui est au centre du Monde, pas moi.

Peaceful a écrit:
Bon, j’ai dit que je me retirais de ce forum, cette fois-ci c’est la bonne. Je souhaite une bonne continuation aux autres.
Si tu te retires de ce Forum à cause de moi, ne devrais-je pas m'en retirer également ?

J'espère pouvoir retrouver le chemin de la concorde avec toi,

Olivier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taovide.blogspot.com/
Peaceful



Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 07/02/2009

MessageSujet: Re: La sexualité du Tao   Jeu 26 Fév - 23:30

Olivier

Citation :
Si tu te retires de ce Forum à cause de moi, ne devrais-je pas m'en retirer également ?

Non, il s’agit simplement prendre en compte les critiques, voir si elles sont justifiées, puis c’est de la responsabilité de chacun de faire ce qu’il lui semble bon.
Il y a d’autres raisons à mon départ. Alors qu’il y avait beaucoup à dire, je n’ai pas eu le temps de reprendre les argumentations développées ici. Mais pour le peu que j’ai pu lire, je dirais qu’il ne faut pas s’attacher à une quelconque doctrine et en arriver à une sorte de dévotion. Aussi prestigieux et pertinent que soit l’auteur, on trouvera toujours des manques et des erreurs dans sa théorie. Par ailleurs, tout langage métaphorique est susceptible d’une foule d’interprétations différentes. En choisir une pour vérité absolue ne pas respecte pas son approche qui est de rendre la vérité un peu comme ce qu’elle est : un diamant aux multiples facettes. De même, vouloir expliquer la vie ou le fonctionnement d’un être humain sous forme de flux énergétiques ou de phénomènes électriques est une vision tronquée. Dans un corps humain, il y aussi des réactions chimiques et physiques, un être humain est également doté d’un esprit qui ne fonctionne pas toujours très logiquement et qui interagi également sur le corps. Tout cela rendant son fonctionnement inexplicable par un unique principe.
Sinon, j’ai moi aussi le désir d’avancer et de m’améliorer, et si j’ai un peu appris sur ce forum, pas suffisamment à mon goût. Voila.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lu Yi

avatar

Nombre de messages : 812
Age : 54
Localisation : Avignon France
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Re: La sexualité du Tao   Ven 27 Fév - 9:31

Cher Olivier,

Tes photos sont magnifiques (je ne sais pas où tu vas les chercher!), mais c'est vrai que ça peut perturber la lecture des messages.

Chère peaceful

Nous ne nous connaissons encore que très peu, mais n'hésitez pas à ouvrir de nouveaux sujets avec les thèmes qui vous intéressent.

_________________
Seule la vie mystique permet d'obtenir le Tao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
doris

avatar

Nombre de messages : 454
Localisation : CANADA
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: La sexualité du Tao   Ven 27 Fév - 16:04

Bonjour Olivier

Ce serait dommage de ne plus voir tes belles images...à chacune ses couleurs comme on dit...hihihi!!! Je ne sais pas quel hébergeur d'images vous employez mais vous pouvez surement la modifier, question de juste la réduire quelque peu...hihihi!!!

Voici mes photos sont hébergés sur ImageShack et en voici un exemple, parce que moi avec les mots, c'est pas toujours évident...hihihi!!! Et j'ai toujours dit: "Une image vaut milles mots!" hihihi!!!




et lorsqu'on ne coche pas cette case parfois certaines images sont trop lourdes. Voici la même image sans le crochet dans la case: RESIZE IMAGE:





p.s.: J'enlèverai ce post d'ici deux ou trois jours. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
doris

avatar

Nombre de messages : 454
Localisation : CANADA
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: La sexualité du Tao   Ven 27 Fév - 16:08

Lu Yi a écrit:
Cher Olivier,

Tes photos sont magnifiques (je ne sais pas où tu vas les chercher!), mais c'est vrai que ça peut perturber la lecture des messages.

Chère peaceful

Nous ne nous connaissons encore que très peu, mais n'hésitez pas à ouvrir de nouveaux sujets avec les thèmes qui vous intéressent.

Tu as tout à fait raison, là dessus Lu Yi. Et ce serait avec un grand plaisir de lire peaceful pour mieux le connaître. Nous sommes tous différents mais tous important les uns pour les autres !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier

avatar

Nombre de messages : 800
Age : 54
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: La sexualité du Tao   Ven 27 Fév - 19:17

Merci à toutes et à tous, et surtout merci à toi Peacefull d'avoir accepté de répondre.

Peaceful a écrit:
Olivier

Citation :
Si tu te retires de ce Forum à cause de moi, ne devrais-je pas m'en retirer également ?

Non, il s’agit simplement prendre en compte les critiques, voir si elles sont justifiées, puis c’est de la responsabilité de chacun de faire ce qu’il lui semble bon.


Tu as saisi quelque chose en moi qui peut parraître curieux... Je ne prend pas part à la critique. Tout dans ce Monde EST et cette existance justifie la place des choses. Le microbe, le grain de poussière ont leur place. Il en va de même avec les pensées, les idéologies. Et bien entendu toi-même Peaceful prend une place irremplaçable dans le Monde, tu es au centre de ta perception. Par rapport à celà, Lu Yi, Doris, Christophe, Blanche ou moi même ne sont qu'un echo plus ou moins lointain et plus ou moins dissonnant de ton fort interrieur. Si tu prend part pour telle ou telle facette de l'harmonie du Monde, le reflet que donne mon mirroir que je m'efforce de rendre le plus lisse possible (impartialité sans condition) risque fort de renvoyer la facette opposée. Non pas par agressivité, mais juste par souci d'équilibre.

Peaceful a écrit:
Il y a d’autres raisons à mon départ. Alors qu’il y avait beaucoup à dire, je n’ai pas eu le temps de reprendre les argumentations développées ici.

On a tous envie de faire des tas de choses dans les quelques heures de la journée. Suprimer cette envie permet de remplir le temps comme nous le faisions lorsque nous étions enfant. Si l'occasion se présente n'hésites pas à prendre le temps de nous répondre. Les différences sont le reflet d'un potentiel énergétique important, qui peut être utilsé pour la guerre, mais aussi pour construire l'harmonie et la paix.

Peaceful a écrit:
Mais pour le peu que j’ai pu lire, je dirais qu’il ne faut pas s’attacher à une quelconque doctrine et en arriver à une sorte de dévotion. Aussi prestigieux et pertinent que soit l’auteur, on trouvera toujours des manques et des erreurs dans sa théorie. Par ailleurs, tout langage métaphorique est susceptible d’une foule d’interprétations différentes. En choisir une pour vérité absolue ne pas respecte pas son approche qui est de rendre la vérité un peu comme ce qu’elle est : un diamant aux multiples facettes.


Je pensais sincèrement comme toi en arrivant sur ce Forum. Pour moi toute doctrine n'était toujours qu'une approche évasive du Mystère. Mais il s'est produit ici quelque chose de "Magique". Je n'avais jusque là fait "que" trois ou quatre lecture des 81 pages du Tao Te King. En les commentant ici, je n'ai trouvé qu'une seule différence, un détail... entre la Non Pensée de Lao Tseu et ma Non Pensée. Cela m'a convaincu (mais je ne peux ni ne doit convaincre personne d'autre) que cette Non Pensée me convenait. Et puis, il y a eu ce schéma de la symétrie matière/antimatière de Doris qu'elle m'a dit inspiré en songe par le Christ. Or aucun physicien à ma connaissance ne présente la stabilité de la matière sous cette forme. La "doctrine" physique actuelle fait état d'interaction forte. Et il se trouve qu'avant d'avoir vu ce schéma, j'émétais l'hypothése d'une symétrie presque parfaite, la légère dissymétrie étant selon moi responsable de l'attraction gravitationnelle. Mais peu importe... Quand une telle révélation s'ajoute à bien d'autres, la foi ne doit-elle pas devenir très forte ? Cependant, ta phrase: en choisir une (théorie) pour vérité absolue ne respecte pas son approche qui est de rendre la vérité un peu comme ce qu’elle est : un diamant aux multiples facettes, est d'une justesse inouïe ! Mais on ne peut pas dire que Lao Tseu ne nous en prévient pas, puisque dès le premier chapitre, il dit une voie qui peut être écrite n'est pas le Tao.
Et pour moi il est clair qu'un seul absolu revêt les diverses facettes que sont toutes les religions, les lois de la physique, de l'économoie, de la nature... Aussi, je tire mes exemples de tout ce que je connais (c'est à dire pas grand chose) sans tenir à aucune idéologie particulière. Même celles qui sont belliqueuses (voir le Coran) m'inspirent parfois.

Peaceful a écrit:
De même, vouloir expliquer la vie ou le fonctionnement d’un être humain sous forme de flux énergétiques ou de phénomènes électriques est une vision tronquée. Dans un corps humain, il y aussi des réactions chimiques et physiques, un être humain est également doté d’un esprit qui ne fonctionne pas toujours très logiquement et qui interagi également sur le corps. Tout cela rendant son fonctionnement inexplicable par un unique principe.

De nouveau, je ne cherche pas à convaincre, mais je n'aime pas garder les choses pour moi. Je suis bien conscient de l'importance de la Chimie, et sans doute vais-je trop vite dans mes explications (pour faire court ?), car la chimie est essentiellement de nature électro-magnétique (elle est due au ballet des électrons autour des atomes assurant ou non la cohésion des molécules. La faculté qu'un être humain a à passer du coq à l'âne, na d'égal que le pouvoir créatif tous azimuts du vide. Enfin, l'unique principe dont parle Lao Tseu est une redoutable observation faite il y a déjà bientôt trois millénaires ! Celle de deux grande forces. Une (Désir éternel) créatrice d'expension, l'autre de retour et d'apparente mort ou destruction (Tao). Je constate que ces deux forces existent en physique, l'électro-magnétisme qui génère la Lumière (n'est-ce pas une forme d'expension ?) et la gravitation (n'est elle pas une forme de doux retour au centre ?). Que ce principe à double force soit d'une complexité de nature à renouveler sans cesse la diversité du Monde me convient, je m'y soumet.

Peaceful a écrit:
Sinon, j’ai moi aussi le désir d’avancer et de m’améliorer, et si j’ai un peu appris sur ce forum, pas suffisamment à mon goût. Voila.

Lao Tseu m'a appris qu'il convenait de désapprendre.

Je te souhaites, Peaceful, du plus profond de moi-même un riche parcours spirituel.

Avec le lien du coeur,

Oliver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taovide.blogspot.com/
Olivier

avatar

Nombre de messages : 800
Age : 54
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: La sexualité du Tao   Ven 20 Mar - 6:38

Chères toutes, cher tous,

Puisse votre vie être un permanent Sacrifice Kulayaga.

Bien à vous, flower

Oliver

_________________
Faire vivre l'Univers qui est en soi. Tao, le blog du vide


Dernière édition par Olivier le Sam 6 Juin - 9:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taovide.blogspot.com/
christof



Nombre de messages : 161
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: La sexualité du Tao   Ven 20 Mar - 7:04

Olivier, tu as le don de nous surprendre...!!!

Comme souvent une expérience n'à vraiment de sens profond que pour soi-m^me.

Je viens de relire "Pour une vie réussie un amour réussi" d'Arnaud Desjardins où j'ai compris la notion de faire d'un couple : un yoga.
C'est effectivement idéal que sa vie sentimental et sexuelle rentre dans la "pratique".
J'ai envie de croire que c'est possible. C'est une forme de sacrifice Kulayaga.
Mais... la condition pour cette voie sacrée est de taille : "on commence à vraimer aimer l'autre (l'amour abouti) quand ON N'A PLUS BESOIN D'ÊTRE AIME".

Cette notion de jouir sans jouir est donc un nirvana.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
doris

avatar

Nombre de messages : 454
Localisation : CANADA
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: La sexualité du Tao   Ven 20 Mar - 22:38

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La sexualité du Tao   

Revenir en haut Aller en bas
 
La sexualité du Tao
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tao Te King :: Forum libre 道德經-
Sauter vers: